@WilliamPham

Pour ses emprunts, la Ville de Lyon choisit des "banques éthiques et vertueuses"

En marge des Grands Prix de la Finance Solidaire organisés à Lyon ce mardi 9 novembre, la mairie a annoncé souscrire à des "emprunts verts et éthiques" de banques responsables.

À l'occasion de la 12e édition des Grands Prix de la Finance Solidaire, qui se sont tenus à l'Hôtel de Ville de Lyon mardi 9 novembre, le maire de Lyon Grégory Doucet et sa 1ère adjointe en charge des finances de la commande publique Audrey Henocque, ont réaffirmé leur volonté d'une finance plus vertueuse. Un engagement directement lié à la stratégie de transition écologique dans laquelle les écologistes souhaitent prendre part depuis le début du mandat.

4 banques retenues après une consultation

Ainsi, "désireuse de faire appel à des banques éthiques" dont "la traçabilité de l'origine des fonds" est possible, la Ville de Lyon a retenu plusieurs établissements bancaires pour mobiliser un emprunt de 20 millions d'euros sur 15 ans. C'est le résultat d'une consultation lancée auprès de 16 établissements qui retient alors quatre acteurs de la finance : la Nef pour 3 millions d'euros, la Banque de la Transition Energétique pour 7 millions, le Crédit Coopératif pour 4 millions. Les 6 derniers millions proviendront d'Arkéa (banque mutualiste) permettant alors à la Ville de "garantir une stratégie d’emprunt cohérente et maîtrisée".

Une telle consultation permet également à la mairie de Lyon de "sortir d'une logique purement financière du "moins-disant", explique la Ville dans un communiqué. La mairie travaille également au lancement d’une première obligation verte d’un montant minimum de 10 M€ d’ici à la fin du 1er semestre 2022.

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut