Arkéma

Pollution à Pierre-Bénite : le préfet du Rhône annonce une "surveillance renforcée" des perfluorés

Une enquête journalistique, diffusée jeudi dernier sur France 2, a révélé un risque de contamination pour les habitants du sud de Lyon, se trouvant à proximité de deux industries chimiques.

Une enquête journalistique publiée jeudi 12 mai sur France 2  indique la présence de PFAS (substances perfluoroalkylées et polyfluoroalkylées) près du site industriel de Pierre- Bénite. Deux entreprises sont mises en cause pour leurs émissions de polluants nocifs, à savoir la multinationale Arkema et Daikin, installées dans la vallée de la chimie. Les services de l’État ont ainsi déployé plusieurs actions complémentaires relatives à la présence de ces substances dans ce secteur.

Une surveillance renforcée

Par voie de communiqué, la préfecture du Rhône a expliqué que "des contrôles des eaux du Rhône et des rejets des industriels Arkema et Daikin, dont certains inopinés, sont réalisés par la DREAL, avec l’appui de laboratoires agréés, depuis mars dernier". Les premiers résultats d’analyses des rejets incriminés montrent que les concentrations en 6:2 FTS (acide-2-perfluorhexylethane-1-sulfonique), le principal PFAS utilisé par Arkema, sont du même ordre que celles avancées dans l’enquête. "Néanmoins la DREAL ne dispose pas de la méthodologie détaillée utilisée lors de cette enquête, qui mérite d’être expertisée. Elle est en attente des prochains résultats des contrôles qu’elle a diligentés. Ils seront rendus publics au fur et à mesure de leur interprétation et de leur validation".

Par ailleurs, plusieurs arrêtés doivent être pris afin de renforcer la surveillance des PFAS au niveau des usines Arkema et Daikin et de leurs rejets liquides. "Ces arrêtés permettront de mieux comprendre les flux de substances et donc de mieux lutter contre les contaminations. Une phase contradictoire préalable, prévue par la réglementation, est en cours", a ainsi détaillé le préfet de région.

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut