Grêle (@lealexiaf Twitter)

Orages : la grêle épargne Lyon mais fait d'importants dégâts dans la Drôme

Certains agriculteurs drômois ont perdu toute leur récolte alors que de violentes averses de grêle ont balayé le département. Si Lyon a été plutôt épargnée, toute la région Auvergne-Rhône-Alpes a été touchée par ces violents orages.

Si les orages lyonnais ne se sont pas accompagnés de trop de dégâts, quelques chutes de branches tout au plus, les département de la région Auvergne-Rhône-Alpes ont été plus sévèrement touchées. En Savoie et en Haute-Savoie, des arbres se sont couchés sur les routes et des toitures ont été endommagés. En Savoie des vignes ont été touchées. Mais c'est la Drôme qui a payé le plus lourd tribut, agricole notamment. Le ministre de l'agriculture, Didier Guillaume, originaire du département, est attendu sur palce, ce dimanche matin. A Romans-sur-Isère, les volets de certaines maisons ont été criblés de grêlons, comme les vitraux de la collégiale Saint-Barnard. La force et la taille des grêlons a eu raisons de plusieurs pare-brise. Comme à Tullins, en Isère. L'orage s'est ensuite décalé vers la Suisse, où Genève n'a pas été épargnée. Plus tôt, c'est Saint-Etienne qui avait reçu des averses de grêles.

A Romans-sur-Isère la grêle a été particulièrement violente.

De véritables trombes d'eau ont dévalés les rues de la capitale de la chaussure.

Les vitres et vitraux de l'église Saint-Barnard ont été criblés de grêlons.

L'Isère a aussi reçu de gros grêlons, notamment à Tullins, près de Grenoble.

Plus tôt, Saint-Etienne avait été balayée par le vent et les averses. Avec de la grêle là-aussi.

Enfin c'est vers la Suisse que ce sont déportés les intempéries en fin de journée.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut