Najat Vallaud-Belkacem ministre de l'éducation
© Tim Douet

Najat Vallaud-Belkacem attaquée sur le cumul des mandats

Hier soir, Najat Vallaud-Belkacem a dû faire face aux questions d’Aymeric Caron. Ce dernier lui a demandé des comptes sur le fait de cumuler des indemnités de par son poste au Gouvernement et celui de conseillère générale du Rhône.

Connu pour ses affrontements avec les invités d’On n'est pas couchés, Aymeric Caron a récidivé hier soir avec Najat Vallaud-Belkacem, la ministre de l’Éducation, sur le sujet du cumul des mandats. Il lui a reproché de toucher des indemnités de son poste au Gouvernement ainsi que de celui de conseillère générale du Rhône.

Le chroniqueur a rappelé à la ministre que le groupe socialiste s'oppose au cumul des mandats. Ce à quoi Najat Vallaud-Belkacem a simplement répondu : “Sur le principe, je suis d'accord avec vous, je suis contre le cumul des mandats”. "Juste pour le principe, pas dans les faits”, a répliqué Aymeric Caron.

La ministre a conclu sa défense en justifiant que “le conseil général du Rhône fusionne avec la métropole lyonnaise, c'est donc un mandat qui prend fin au mois de décembre. Être ministre ne m'a pas empêchée d'être conseillère générale ces dernières années, puisque cela fait deux ans". Audrey Pulvar, également invitée à l'émission, n'a pas pu s'empêcher de souligner un manque de cohérence.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut