Tribunal (© Tim Douet)

Métropole de Lyon : plus d'un an après la mort d'Imane à Bron, le conducteur condamné

Dans la nuit du 3 au 4 juillet 2020, une jeune femme de 21 ans trouvait la mort dans un accident de voiture, sur le boulevard périphérique Laurent-Bonnevay à Bron. Le conducteur du véhicule, qui roulait trop vite, a été condamné à 5 ans de prison.

Plus d’un an après la mort d’Imane, une jeune femme de 21 ans décédée sur le périphérique Laurent-Bonnevay, à Bron, en juillet 2020, le procès du conducteur a rendu son verdict. Dans la nuit du 3 au 4, un véhicule avec quatre occupants, avait heurté une barrière du périphérique, à grande vitesse, propulsant la jeune femme hors de l’habitacle. 

La vitesse excessive pointée du doigt

Légèrement blessés, le conducteur et les autres passagers s’en étaient tirés avec de légères blessures, pas Imane qui avait succombé à ses blessures. Lors de son procès, le conducteur, qui était aussi le petit ami de la victime, a été reconnu coupable. Le ministère public a estimé que la vitesse du véhicule, environ 120 à 130 km/h au moment du drame au lieu des 70 autorisés, était la cause principale de l’accident. 

Ce jeune villeurbannais de 24 ans a été condamné à cinq ans de prison, dont 18 mois avec sursis, rapporte Le Progrès. Une peine finalement légèrement inférieure à celle requise contre lui, qui était au départ de 4 ans ferme.

Lire aussi : Métropole de Lyon : une centaine de personnes réunies à la marche blanche à Bron en hommage à Imane, décédée sur le périphérique

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut