Vue de Givors © Antoine Merlet
Vue de la ville de Givors. © Antoine Merlet

Métropole de Lyon : municipale annulée, les habitants de Givors appelés à voter à nouveau

Dimanche 5 décembre, les Givordins vont se rendre aux urnes. Ils votent à nouveau pour élire leur maire, après l'annulation de l'élection municipale de 2020.

Le 22 octobre, le Conseil d'État confirmait l'annulation de l'élection municipale de Givors. Le tribunal administratif de Lyon avait invalidé le scrutin en février 2021 en raison "d'attitudes véhémentes, voire d'intimidations sur des électeurs" lors du second tour. Le maire, Mohamed Boudjellaba (EELV) a dû quitter son poste. Samedi 5 décembre, les habitants de Givors sont appelés à venir voter pour de nouvelles municipales, et le 12 décembre en cas de second tour.

6 listes sont en course : celle du maire sortant, l'écologiste Mohamed Boudjellaba, celle de l'ancienne maire communiste Christiane Charnay, une autre menée par Sébastien Berenguel, Razika Dali portera celle de "Givors en commun", Fabrice Diva mènera celle de " Givors fière", tandis que Mohamed Benoui complètera les options avec "Construisons ensemble".

Lire aussi : Métropole de Lyon : une élection municipale à Givors ce dimanche, 6 listes en course

Un scrutin qui s'annonce tendu, alors que le PS, le PCF et la FI locaux avaient appelé "le parti EELV à se désolidariser de l'équipe Boudjellaba qui n'a de « gauche » et « d'écologiste  » que le nom". Le parti EELV avait cependant réitéré son soutien au candidat.

Pendant la période de vacance du poste de maire, une délégation préfectorale gérait l'intendance de la commune. Installée par Julien Perroudon sous-préfet, elle est composée de Guy Charlot ancien directeur académique des services de l’éducation nationale, de Jean-Pierre Pachoud directeur général des services à la retraite et de Jean-Luc Gely ancien administrateur des finances publiques.

Lire aussi : Elections annulées à Givors : face aux attaques des autres partis de gauche, EELV réitère "son soutien total" au maire sortant

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut