Photo par PHILIPPE MERLE / AFP)

Elections annulées à Givors : face aux attaques des autres partis de gauche, EELV réitère "son soutien total" au maire sortant

Le Conseil d'Etat, la plus haute juridiction administrative, a annulé ce mercredi les élections municipales de Givors de 2020. . Le PS, le PCF et la FI locaux ont appelé "le parti EELV à se désolidariser de l'équipe Boudjellaba qui n'a de « gauche » et « d'écologiste  » que le nom". Mais EELV réitère son "soutien totale" au maire sortant.

Ambiance (très) tendue à gauche à Givors. Mohamed Boudjellaba, le candidat écologiste, a été élu en 2020 maire EELV de Givors. Mais au mois de février 2021, l'élection de Mohamed Boudjellaba en 2020 avait été annulée par le tribunal administratif de Lyon. La juridiction lyonnaise avait invalidé le scrutin en raison "d'attitudes véhémentes, voire d'intimidations sur des électeurs" lors du second tour. Après le jugement en première instance, le Conseil d'Etat a confirmé ce mercredi 20 octobre l’annulation des municipales de 2020 à Givors. C'est ce qu'avait aussi préconisé le rapporteur public.

La nouvelle élection municipale devra avoir lieu sous trois mois, avant donc le 20 janvier 2022. L'ex-maire communiste de la commune, Christiane Charnay, à l'origine du recours, avait été battue de 29 voix au 2e tour par le candidat écologiste.

Un nouveau scrutin très tendu en perspective avant le 20 janvier 2022

Ce jeudi, dans un communiqué commun, et cinglant, le PS, le PCF et la FI locale estiment : "en annulant le scrutin municipal 2020 la justice a rendu son verdict en reconnaissant qu'il existait des irrégularités contraires aux valeurs de la république lors de cette élection. Ce jugement discrédite définitivement Monsieur Boudjellaba et son équipe". "Le Parti Communiste, le Parti Socialiste et la France Insoumise soutiennent la liste « Givors en Grand » conduite par Christiane Charnay et appellent le Parti EELV à se désolidariser de l'équipe Boudjellaba qui n'a de « gauche » et d'écologiste » que le nom", ont ajouté les trois partis.

EELV réplique ce vendredi. "N’en déplaise aux sections locales givordines du PC, du PS et de la FI, dont le dernier communiqué s’immisce inopportunément dans les affaires internes d’EELV, ce bilan est résolument écologiste et résolument à gauche", explique EELV Rhône. "La CPD EELV du Rhône apporte son soutien total au Maire de Givors et à son équipe afin qu’elle puisse faire valoir ce bilan auprès des habitants à l’occasion de la campagne qui va s’ouvrir", poursuit EELV Rhône.

Lire aussi : Métropole de Lyon : les municipales de 2020 annulées, quand auront lieu les nouvelles élections à Givors ?

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut