Photo par JEFF PACHOUD / AFP)

Métropole de Lyon : les habitants de Chassieu vont revoter fin septembre, Coponat candidate à nouveau

Les habitants de la commune de Chassieu, près de Lyon, devront à nouveau se rendre aux urnes les 26 septembre et 3 octobre pour élire leur maire, suite à l’annulation par le Conseil d’État du scrutin de 2020. Battue au 2e tour "à l'âge" en 2020, Sylvaine Coponat sera à nouveau candidate.

Après le rejet mi-juillet par le Conseil d’État du recours en appel déposé par le maire de Chassieu et la confirmation de la décision du tribunal administratif de Lyon, la préfecture du Rhône a annoncé, mercredi 4 août, la date des nouvelles élections municipales de Chassieu (10 000 habitants). Ce nouveau scrutin, un an et demi après le premier, se tiendra le 26 septembre 2021 et pourrait se poursuivre le 3 octobre en cas de second tour.

En juin 2020, Jean-Jacques Sellès avait été réélu, "à la moyenne d'âge de la liste", maire de Chassieu. Il était arrivé à égalité parfaite au 2e tour (1285 voix chacun) avec sa concurrente Sylvaine Coponat. Cette dernière a déposé un recours devant le tribunal administratif pour des "irrégularités dans la campagne". Ont notamment été examinées plusieurs pièces dans le dossier, notamment la publication de trois bulletins spéciaux "flash covid" pendant la campagne électorale mais aussi la présence d'une tribune mal placée dans le bulletin municipal et des distributions de places de l'OL à des enfants. L'élection est donc annulée.

Deux listes, trois listes, quatre listes ou plus, tout est remis à zéro

Sylvaine Coponat repart pour un tour. "Nous sommes bien enclins à repartir avec la même liste à part quelques personnes qui se sont absentées de Chassieu pour des raisons personnelles ou professionnelles", fait savoir à Lyon Capitale la candidate malheureuse de 2020, dont la liste avait obtenu 7 élus au conseil municipal. La nouvelle élection se déroulera fin septembre. "L'un des défis va être lié au contexte sanitaire, souffle la candidate. On espère qu'on ne sera pas empêché d'aller voter par une vague plus importante. Ca nous préoccupe énormément".

S'agissant d'une "nouvelle élection, de nouvelles listes pourront être déposées et il pourrait ainsi y avoir plus ou moins de candidats que lors du scrutin de 2020. Tout est remis à zéro", nous précisait il y a quelques semaines la Préfecture. Outre Sylvaine Coponat, Jean-Jacques Sellès, l'ancien maire, qui a dû rendre son écharpe d’élu et laisser la gestion de la commune à une délégation spéciale, composée de trois fonctionnaires de l’État à la retraite, devrait se présenter à nouveau. La conseillère métropolitaine écologiste Joëlle Percet, candidate elle aussi à la mairie de Chassieu en 2020, pourrait aussi repartir. Il y avait eu 4 listes au 1er tour en 2020. Celle de Coponat, celle de Sellès, celle de Percet et celle du candidat divers gauche Jean-François Leone.

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut