Le pont de Couzon est fermé aux voitures. Des travaux devraient avoir lieu en 2026 selon la Métropole. © Antoine Merlet

Métropole de Lyon : le pont de Couzon rouvre aux automobilistes après 438 000 euros de travaux

Fermé aux automobilistes depuis le 23 avril dernier, après avoir été endommagé par le passage d’un poids lourd, le pont a rouvert ce matin. Les travaux entrepris cet été auront coûté plus de 400 000 euros pour sécuriser l’ouvrage. 

Depuis ce mercredi 1er septembre, les automobilistes peuvent de nouveau emprunter le pont de Couzon, au nord de Lyon, pour traverser la Saône. Endommagé le 23 avril dernier par le passage d’une bétonnière de 32 tonnes, alors même que les camions de plus de 3,5 tonnes n'ont pas le droit de le traverser, l’ouvrage faisait l’objet de travaux de réparations depuis le 2 août. 

Ouverture d'un dossier de contentieux

Selon nos informations, ces derniers ont coûté 305 000 euros à la Métropole de Lyon, auxquels il faut rajouter environ 50 000 euros d’études et de diagnostics réalisés en amont du chantier et des compléments de travaux, sans lien avec le sinistre. Un dossier de contentieux est en cours d’instruction concernant "la prise en charge financière des travaux liés au sinistre", précise la collectivité. Plusieurs rendez-vous auraient d’ailleurs déjà eu lieu entre les assureurs et les experts mandatés par la Métropole et l’entreprise. 

Lire aussi : Métropole de Lyon : "on est passé près d'une catastrophe", combien de temps le pont de Couzon va être fermé ?

Pour que les camions les plus imposants ne puissent plus emprunter l'ouvrage, deux portiques ont été installés à chaque entrée du pont. La mise en place de ces deux dispositifs, hauts de 2 m 50, a coûté 50 000 euros. Au total, les travaux réalisés cet été auront nécessité la mise à disposition d’une enveloppe de 438 000 euros. À l’avenir, la Métropole de Lyon réfléchit également à la création d'infrastructures pour permettre la cohabitation des piétons, des cyclistes et des automobilistes sur le pont.

Lyon Capitale avait consacré un dossier à la vétusté des ponts de la Métropole de Lyon dont vous pourrez retrouver les articles ci-dessous :

Lire aussi : Lyon : “La durée de vie d’un pont est comprise entre 50 et 100 ans” selon Jean-Luc Attia

Ces ponts vétustes qui inquiètent la métropole de Lyon

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut