Laurent Wauquiez lors du meeting de Valérie Pécresse @William Pham

Lyon : Wauquiez demande à ce que le choix de vote des LR soit respecté au second tour

Au lendemain de la déroute du parti de droite Les Républicains, emmené par Valérie Pécresse, au 1er tour de la présidentielle, le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes a appelé au respect de la diversité de vote au sein de son parti pour le second tour. 

Alors que la droite apparaît plus que jamais fracturée au lendemain du 1er tour de l’élection présidentielle, qui a vu Valérie Pécresse, et donc le parti Les Républicains, récolter moins de 5% des suffrages exprimés Laurent Wauquiez alerte sur l’importance de "ne pas ajouter la division à l’échec". Dans des propos rapportés par le journal Le Figaro, le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes appel les membres de LR a respecter le choix de chacun au sein du parti pour le second tour, le 24 avril. 

"Personne n’appelle à voter pour Marine Le Pen, certains pour Macron, d’autres ne choisissent pas. Il faut absolument respecter cette diversité", a-t-il déclaré lors du comité stratégique Les Républicains, organisé lundi 11 avril. "Nous traversons une épreuve terrible, mais je suis convaincu qu’elle peut être salutaire pour nous, que nous pouvons en sortir plus forts, parce que nos idées sont attendues par les Français. Mais la première condition, c’est de ne pas se diviser, de rester unis", poursuit Laurent Wauquiez alors que Valérie Pécresse n’est arrivée en tête que dans 37 communes de France dimanche, contre 5 885 pour François Fillon en 2017. 

De quoi faire rentrer le parti dans une forte zone de turbulence, à Lyon et dans le Rhône, notamment, où la candidate n’a obtenu que respectivement 5,57 % des voix et 5,53% et n'a remporté aucune commune ou arrondissement.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut