Michel Delpuech préfet
© Eliot Lucas

Lyon : le préfet compare les tags anti-islam à "la Nuit de Cristal"

Présent à la Grande Mosquée de Lyon après plusieurs actes anti-islam dont des tags et après les polémiques à propos de l'Institut français de Civilisation musulmane, Michel Delpuech est intervenu ce vendredi 22 juillet, jour de grande prière, devant la communauté musulmane.

"Je condamne avec la plus grande fermeté, des actes ignobles qui, en désignant à la vindicte votre communauté, rappellent, ni plus ni moins, les méthodes qui conduisirent les nazis à la Nuit de Cristal", a-t-il annoncé ce vendredi.

Pour rappel, la Nuit de Cristal a eu lieu dans la nuit du 9 au 10 novembre 1938 contre les juifs dans l'Allemagne Nazi. Un pogrom ordonné par Adolph Hitler suite à l'assassinat par un jeune juif, le 7 novembre 1938, de l'ambassadeur d'Allemagne à Paris. De nombreuses synagogues et commerces furent saccagés et une centaine de juifs assassinés.

Le préfet a tenu à délivrer "un triple message de fraternité et de concorde d’abord, de fermeté et de détermination ensuite et de confiance et de responsabilité républicaines enfin". Selon lui, "les musulmans sont victimes de la double peine. D’un côté Daech qui les menace et qui les tue et de l’autre des extrémistes qui veulent attenter à nos vies". Il a par ailleurs demandé aux musulmans présents de "lutter contre les dérives radicales de l’islam".

De son côté, Kamel Kabtane a rappelé que parmi les 84 victimes de Nice, "qu'une trentaine d'entre eux étaient musulmans".

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut