©Street view – Google Maps – Le Café 203

Lyon : le Café 203 va continuer de chauffer sa terrasse, la maire du 1er réagit

Alors que le Café 203 va continuer à chauffer sa terrasse malgré l'interdiction municipale, la maire du 1er arrondissement de Lyon Yasmine Bouagga a réagi sur Twitter.

Plusieurs voix s'élèvent contre l'interdiction de chauffer les terrasses, dont celle de Christophe Cédat, patron du Café 203. "En cette période sanitaire, interdire le chauffage, c’est renvoyer les clients à l’intérieur des établissements, rendant la distanciation impossible sans parler de la baisse du chiffre d’affaires, déjà sérieuse depuis plus d’un an et demi. Le café 203 offre 70 places en terrasse".

La réponse de la maire du 1er arrondissement de Lyon, Yasmine Bouagga ne s'est alors pas fait attendre. Sur son compte Twitter, elle répond à notre article : "la terrasse du 203 est une autorisation précaire d'usage de l'espace public, soumise à une réglementation. Juste à côté d'autres bars très sympas sont passés aux plaids, avec grand succès et sans mettre en danger ni les serveurs ni les clients".

Le maire de Lyon Grégory Doucet a avancé la date d'interdiction souhaitée par la ministre de la Transition écologique au niveau national.

Lire aussi : Lyon : le Café 203 va continuer à chauffer sa terrasse malgré l'interdiction municipale

 

Christophe Cedat et son gillet pare-balles - Max Desgoutte

Christophe Cédat, un habitué en la matière

Cela n'est pas la première fois que le patron du Café 203 brave les interdictions. En 2008, il avait déjà fait parler de lui car il continuait à autoriser la consommation de tabac dans son restaurant. Plus récemment, son établissement avait été fermé administrativement par la Préfecture du Rhône car celui-ci continuait de servir les clients après le premier confinement, alors même que les bars et restaurants étaient fermés.

Lire aussi : Lyon : fermé par la préfecture, le Café 203 va pouvoir rouvrir

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut