©Street view – Google Maps – Le Café 203

Lyon : le Café 203 va continuer à chauffer sa terrasse malgré l'interdiction municipale

Alors que le maire de Lyon Grégory Doucet doit prendre la parole mercredi 24 novembre pour détailler la mesure sur l'interdiction des chauffages en terrasses, le patron du Café 203 veut maintenir le dispositif.

Interrogé par nos confrères du Progrès, Christophe Cédat, patron du Café 203, situé rue Garet dans le 1er arrondissement de Lyon, a assuré que "sans chauffer des terrasses, il y a pour moi et mon personnel une mise en danger des personnes, en cette période de Covid-19". Après des fermetures à répétition liées à la crise sanitaire, Christophe Cédat exprime tout son désarroi : "en cette période sanitaire, interdire le chauffage c’est renvoyer les clients à l’intérieur des établissements, rendant la distanciation impossible sans parler de la baisse du chiffre d’affaires, déjà sérieuse depuis plus d’un an et demi. Le café 203 offre 70 places en terrasse".

Lire aussi : Les systèmes de chauffage en terrasse désormais interdits à Lyon

Cette mesure a d'abord été voulue par la ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili. Cependant, au niveau national, elle ne sera appliquée qu'à partir du 31 mars 2022, soit à la fin de cet hiver. Le maire de Lyon Grégory Doucet n'a alors qu'avancé la date retenue. 

Pourtant, Christophe Cédat se dit prêt à "aller devant le Conseil d'Etat pour avoir gain de cause". Réponse attendue de l'édile de Lyon mercredi 24 novembre, lors de sa conférence de presse.

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut