Siège d’Euronews, à la Confluence (©Antoine Merlet)

Lyon : la chaîne Euronews rachetée par des repreneurs aux drôles de CV

Basée à Lyon, la chaîne de télévision européenne Euronews a été rachetée par un fonds d'investissements européen après 6 ans sous actionnariat égyptien. Alpac Capital, le futur nouvel actionnaire portugais, est détenu par Luis Santos et Pedro David Vargas. Des noms méconnus du grand public dont les parcours peuvent étonner.

La chaîne de télévision Euronews, diffusée dans 160 pays et dont le siège est basé à Lyon, a annoncé la semaine dernière que plusieurs changements allaient s'opérer au sein du groupe média. L'ensemble des parts détenues par la filiale MGN de l'homme d'affaires égyptien Naguib Sawiris vont être rachetées par le fonds d'investissements portugais Alpac Capital. Pour rappel, l'Egyptien détenait 88 % des parts de la chaîne, dans laquelle il était entré au capital en 2015. Ce jeudi 23 décembre, nos confrères du Progrès livre quelques détails sur le casting qui se cache derrière ce rachat.

Un fonds d'investissements détenu par les fils d'un proche d'Orbán et d'un sélectionneur de football

Ou plutôt une promesse de rachat qui, se concrétisant, pourrait renforcer " l'ADN européen d'Euronews", et représenterait  "une opportunité importante pour le groupe d'assurer sa pérennité et son développement", a indiqué Michael Peters, pour Euronews. Celui qui était président du directoire depuis 2011 symbolise le premier gros bouleversement dans le type de gouvernance qui "n'est pas une demande du nouvel actionnaire", puisqu'il a été nommé président du nouveau conseil d'administration de la chaîne, qui remplace ainsi  le conseil de surveillance.

Derrière cette offre : Alpac Capital, un fonds d’investissement basé au Portugal, détenu par Luis Santos et Pedro Vargas David. Le premier n'est autre que le fils de Fernando Santos, le sélectionneur de l’équipe de football du Portugal vainqueur de l'Euro 2016. Il est passé par l'université de Colombia avant de cofonder Alpac Capital en 2013. Le second, est le fils d'un ancien député PSD (Parti social démocrate) du Parlement européen, Mario David, conseiller politique du Premier ministre hongrois, Viktor Orbán. L'homme de 38 ans, qui a étudié à Harvard, a également participé à la fondation de Alpac Capital.

Retrouver un équilibre financier d'ici 2023

Mais alors pourquoi repasser dans l'escarcelle d'un fonds d'investissements européen ? En novembre 2020, face à une baisse de ses recettes publicitaires liée à la crise du Covid-19, Euronews a eu recours à un plan social. Une trentaine de salariés, dont une dizaine contraints, avaient quitté l'entreprise. Comme indiqué dans un communiqué délivré par la chaîne la semaine dernière,  les pertes opérationnelles semblent moins importantes que prévues. "Le résultat d'exploitation d'Euronews s'améliore de près de 20 % par rapport au budget prévisionnel. Les revenus publicitaires augmentent de 43 % et les revenus de publicité sur l'offre numérique sont en hausse de 67 %". Toutefois, la chaîne considère qu'elle restera en déficit pour l'année 2022, mais mise sur un équilibre retrouvé fin 2023.

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut