Au total : 35 ha d’aménagements répartis sur 420 000 m2, avec un budget estimé à 384 millions d’euros.

Lyon : l'Europe soutient les grands projets de Confluence

Le premier bâtiment sans climatisation ni chauffage de France verra le jour à Lyon. L'Europe vient d'accorder un financement pour sa construction.

C'est une première en France. Un immeuble sans climatisation ni chauffage doit voir le jour dans le quartier de Confluence à Lyon d'ici 2025. Baptisé "2226" en référence à sa conception qui garantit une température entre 22 et 26°c, il s'inscrira dans le dispositif "Bail réel solidaire" porté par la Métropole de Lyon avec le promoteur Nexity.

Un consommation 50 fois moins importante

Ce lundi 12 décembre, la Société publique locale (SPL) Lyon Confluence, créée par la Métropole pour piloter l'aménagement du quartier, a été sélectionnée pour bénéficier d'un financement européen pendant cinq ans. Ce programme, baptisé Ascend, soutient ainsi la mise en œuvre de bâtiments construits dans une démarche similaire à celle qui porte le projet "2226".

Au-delà de ce projet, l'objectif de la SPL est de "constituer des communautés énergétiques à l'échelle du quartier, qui permettent de partager les énergies renouvelables produites localement auprès de l'ensemble des habitants et usagers".

Au total, le programme Ascend finance huit villes européennes, dont Prague ou Stockholm à hauteur de 20 millions d'euros sur cinq ans. A Lyon, le bâtiment "2226" est basé sur un concept déjà éprouvé en Autriche, en Suisse ou en Belgique. Il devrait consommer seulement 2 kW/h d'énergie par mètre carré et par an contre en moyenne 110 kW/h pour les logements classiques.

Lire aussi : Aménagements à la Confluence : ce que veulent changer les écologistes

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut