Vues de Lyon sous le soleil (photo : Florent Deligia)

Lyon fortement menacée par la chaleur

Alors que la deuxième vague de chaleur frappe le pays. La question du réchauffement climatique prédomine, et les prévisions ne sont pas bonnes. Selon un classement fait par Le Figaro, Lyon serait une des villes les plus menacées en France

Même si les météorologues ne veulent pas aller trop loin dans leur prévision. Ils semblent tout de même d’accord sur une chose : les épisodes de chaleur extrême vont se multiplier. Selon les données des projections des chercheurs des laboratoires de climatologie rassemblées par la Drias – Météo France, les températures en France ne vont qu’augmenter.

classement chaleur lyon
Classement des villes menacées par la chaleur

A la grande surprise, c’est le centre-est de la France qui va être le plus touché par la chaleur. Avec Lyon en deuxième place, on comprend que les semaines comme celle nous vivons ne sera surement pas la dernière. L'été dernier, après la publication du premier rapport du GIEC, Lyon Capitale avait rencontré Freddy Bouchet, chercheur au CNRS, directeur de recherche, spécialiste du réchauffement climatique et des évènements extrêmes. Le spécialiste nous avait alors régionalisé les conséquences du réchauffement climatique, expliquant notamment qu'à "Lyon, un des impacts majeurs va clairement être les canicules extrêmes. Il y a trois effets qui font que ces canicules vont encore plus s’accentuer à Lyon qu’ailleurs : l’urbanisation, l’influence méditerranéenne et la position relativement continentale. Lyon cumule ces trois éléments qui accentueront l’impact des canicules. L’augmentation des températures extrêmes à Lyon va être beaucoup plus forte que dans beaucoup d’autres endroits de France".

A  lire sur le même sujet : Canicule : le Rhône et Lyon placés en vigilance orange

Quelles solutions ?

Avec les nombreux projets de réaménagement de la ville, la politique lyonnaise est donc concentrée sur l’urbanisme. Lors d’un déplacement en Ehpad le 15 juin, Vanina Nicoli, secrétaire générale de la préfecture du Rhône avait déclaré à Lyon Capitale : "Ce que nous voulons c’est éviter les ilots de chaleur. Et cela passe notamment par la végétalisation de la ville, et nouveaux plans de réaménagement."

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut