Un camp de migrants à la Croix-Rousse.
Un camp de migrants à la Croix-Rousse, le 7 juin 2021.

Lyon : de jeunes migrants campent à la Croix-Rousse, "il peut nous arriver n'importe quoi"

Une cinquantaine de migrants, dont des mineurs isolés, campent depuis une semaine dans le quartier d'Hénon sur la colline de la Croix-Rousse dans le 4e arrondissement de Lyon. Guylain, un jeune camerounais, témoigne.

C'est une scène qui se répète depuis plusieurs mois sur la pelouse du square Gustave-Auguste Ferrié au bord de la rue Hénon sur le plateau de la Croix-Rousse . Des migrants mineurs isolés y installent leur tente en attendant de disposer d'une solution de logement. En juin 2021, nous avions déjà raconté la précarité de jeunes étrangers isolés qui avaient monté des tentes sur l'herbe de ce petit parc.

La même scène se répète donc en ce début d'été 2022. Depuis dix jours, une cinquantaine de jeunes migrants y ont installé un campement provisoire. Parmi eux, il y a Guylain. Un Camerounais âgé de 16 ans. Parti en octobre 2019 de son pays, il est arrivé en mai à Lyon après avoir passé notamment deux ans en Grèce. Pourquoi a-t-il voulu venir en France ?

"Je suis venu en France, car c'est mon pays de cœur. Il y a les droits de l'homme, la possibilité d'avoir une vie normale avec un accès à l'école, la santé. Au Cameroun, c'est la dictature. Il n'y a rien de tout ça", confie Guylain.

Avec les autres jeunes, il espère que les élus de la Métropole de Lyon va pouvoir leur trouver un logement d'urgence pour cet été. "Pour le moment, c'est un peu compliqué. Il y a des habitants qui nous apportent à manger, des vêtements et même de l'anti-moustique. Mais dans ce camp, il peut nous arriver n'importe quoi à tout moment", souffle Guylain

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut