cimetière

Les obscurs tarifs des pompes funèbres du Rhône

Selon une enquête de l'UFC Que choisir du Rhône, une part importante des prestataires de pompes funèbres testés ne serait pas en conformité avec la loi qui exige la constitution d'un devis précis. En outre, l'association relève d'importantes disparités de tarifs entre les magasins étudiés.

C'est une enquête singulière mais révélatrice que vient d'effectuer l'UFC que choisir du Rhône, à quelques jours seulement de la Toussaint. Plusieurs bénévoles de l'association ont visité 18 magasins funéraires de l'agglomération, pour obtenir un devis inhumation et un devis crémation, pour l'organisation des funérailles d'un proche. Le but : vérifier la conformité des pratiques des commerçants face à la réglementation en vigueur. En effet, des réformes survenues récemment fixent des obligations, notamment en matière de devis, dont un modèle est devenu obligatoire.

Mais voilà, à l'occasion d'un moment particulièrement dur qu'est la perte d'un proche, les familles ne sont toujours pas à l'abri des indélicatesses des opérateurs de pompes funèbres.

Sur le point du devis déjà, dans 22 % des cas, les enquêteurs sont repartis sans le moindre devis. Quant à ceux récoltés, 12 % seulement respectaient le modèle de devis obligatoire, quand 56 % s'en rapprochaient sans être pour autant conformes.

Pour l'UFC que choisir, ces résultats accablants s'expliquent par "l'absence de sanctions claires et spécifiques en cas de non-conformité des des devis présentés".

Surfacturation

Mais quand une prestation est présentée à la famille, encore faut-il qu'elle ne soit pas alourdie par des prestations plus ou moins sursaturées. En moyenne, dans notre département, le prix des obsèques hors caveau et concession, s'élève à 3 919 euros. Mais la facture varie considérablement d'un prestataire à l'autre : de 3 021 euros pour le plus économique à 5 138 pour le plus onéreux. Une grande différence qui s'explique à la fois par la multiplication de prestations facultatives et par la sursaturation d'opérations. A l'image des démarches et formalités administratives, une opération pourtant standardisée qui est facturée entre 150 et 374 euros. De même, d'après l'enquête réalisée par l'association, les soins de conservation sont facturés entre 150 et 374 euros.

La crémation plus cher que l'inhumation

Enfin, ce testing de l'UFC que choisir met à mal une idée reçue selon laquelle la crémation serait plus économique que l'inhumation. C'est faux. La moyenne des devis de crémation est de 3 981 euros, soit 2 % de plus que le prix moyen de l'inhumation. Une pratique de plus en plus courante puisque leur nombre a triplé au cours des 20 dernières années. Dans les 11 magasins où un devis inhumation et un devis crémation ont été demandés, la deuxième hypothèse s'est révélée plus chère dans 70 % des cas.

Devant ce constat, l'UFC Que choisir réclame aujourd'hui des sanctions à l'encontre des commerçants et prestataires indélicats face à ces familles dans la douleur.

1 commentaire
  1. Papidou - mar 16 Déc 14 à 11 h 33

    La mort d'un proche est une épreuve difficile à surmonter. Malgré cela, beaucoup de familles doivent organiser les obsèques en peu de temps. Pour ma part, je préférerai voir cela de mon vivant pour éviter les tracas à mon entourage. Il y a peu, j'ai pris contact sur http://www.pflutece.com/ et un devis m'a bien été fait. Je ne compte pas que ma famille ait du soucis à se faire le jour où cela arrivera avec toutes les démarches administratives à réaliser..

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut