Vue sur la rue Victor Hugo @WilliamPham

Les Grand Lyonnais invités à s’exprimer sur les nuisances sonores dans la Métropole de Lyon

Dans le cadre de l’élaboration de son nouveau plan de prévention du bruit dans l’environnement, la Métropole lance une consultation publique, du 16 juillet au 30 septembre, afin de recueillir l’avis des Grands Lyonnais et Lyonnaises sur les nuisances sonores.

"Le bruit est enjeu de santé publique". Forte de ce constat, la Métropole de Lyon travaille à l’élaboration d’un nouveau plan de prévention du bruit dans l’environnement, pour la période allant de 2021 à 2024. "Nous souhaitons agir fortement afin de diminuer l’exposition des habitantes et habitants aux nuisances sonores. L’objectif est également de participer pleinement à l’apaisement de notre territoire grâce à des politiques volontaristes en matière de déplacements, d’urbanisme, et de développement de zones calmes", fait valoir, Pierre Athanaze, le vice-président de la Métropole de Lyon délégué à l’environnement, à la protection animale et à la prévention des risques. 

Réduire les nuisances sonores

À cet égard, la collectivité territoriale invite tous les Grands Lyonnais et Lyonnaises à s’exprimer sur la question des nuisances sonores au travers d’une consultation publique, qui débutera ce vendredi 16 juillet. La Métropole de Lyon a élaboré les cinq pistes d’actions suivantes pour permettre aux habitants de "bénéficier d’un environnement sonore plus apaisé et ainsi d’une meilleure qualité de vie", selon les mots de Pierre Athanaze :

  • Réduire le bruit à sa source en travaillant sur les principales sources de bruit et notamment le trafic routier en favorisant par exemple l’usage des transports en commun et des modes actifs ;
  • Aménager le territoire de manière à réduire le bruit en développant des dispositifs réduisant la propagation du bruit ;
  • Résorber les situations critiques notamment en accompagnant la réhabilitation des bâtiments ;
  • Favoriser l’accès à une zone calme pour toutes et tous et préserver ces secteurs ;
  • Connaître, informer et sensibiliser le public.

Accessible ici, la consultation publique est ouverte jusqu’au 30 septembre 2021.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut