facture électricité
© PHILIPPE HUGUEN / AFP

Les électriciens et gaziers lyonnais sont en grève les 25 et 26 janvier

Le syndicat CGT Lyonnais de l’Energie appelle à la grève pendant deux heures mardi 25 janvier et mercredi 26 janvier, pour une augmentation des salaires et pour défendre le service public.

"Réaffirmons notre volonté d’être reconnus et rémunérés à la hauteur de notre travail, de notre implication et de nos responsabilités". Tels sont les mots d'ordre de la mobilisation des électriciens et gaziers lyonnais mardi 25 janvier. La CGT appelle à une grève de deux heures, de 15h à 17h.

Les salariés mobilisés demandent une augmentation des salaires, et notamment de leur salaire de base, à hauteur de l'inflation. Ils réclament également "une meilleure répartition de la valeur ajoutée", entre les actionnaires et les salariés, au profit des salariés.

Le syndicat appelle également à la mobilisation mercredi 26 janvier pour "s’opposer au saccage d’EDF et du service public", en
en posant 2h de grève. Une intersyndicale, composée de la CGT, la CFE CGC, la CFDT et Force Ouvrière, s'oppose à l'Accès régulé à l’électricité nucléaire historique à des "prix bradés" pour les fournisseurs concurrents à la SNCF. Le gouvernement avait pris cette décision le 13 janvier, pour limiter la hausse des prix de l'électricité. Pour les syndicats, "cela revient à tout simplement piller le groupe EDF d’environ 8 Milliards d’euros pour ne résoudre que temporairement un problème structurel", expliquent-ils dans un communiqué.

Les électriciens et gaziers lyonnais devraient aussi rejoindre la mobilisation interprofessionnelle du jeudi 27 janvier.

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut