Webcam hotel Radison - Twitter
Illustration – Webcam hotel Radison – Twitter

Le sable du Sahara de retour à Lyon ce mercredi 30 mars ? On vous explique

Alors qu'une chute des températures est prévue en fin de semaine, la pluie attendue à Lyon ce mercredi 30 mars devrait déposer une fine pellicule de sable du Sahara sur les voitures et la voie publique. Un phénomène déjà connu il y a deux semaines. On vous explique.

Un début de semaine printanier, de la neige attendue ce week-end et entre les deux - mercredi 30 mars - le sable du Sahara devrait faire son retour à Lyon, deux semaines après son dernier passage. Décidément, difficile de savoir de quoi la journée sera faite en ce moment pour les habitants de la métropole de Lyon.

Le sable poussé par des vents violents

Une certitude, ou presque, cependant. Une fine pellicule de poussières du Sahara devrait se déposer sur les voitures et la voie publique ce mercredi 30 mars. En cause : l'addition de la pluie prévue tout au long de la journée, et d'un phénomène météorologique déjà connu à Lyon et en France il y a deux semaines.

Ce phénomène a un nom : le sirocco. Venant tout droit du continent africain et du Sahara, des vents violents à plus de 80 km/h soulèvent le sable du plus grand désert du monde pour les porter jusqu'à Lyon. Une partie de cette poussière serait ensuite déposée par la pluie attendue à Lyon mercredi 30 mars.

Déjà connu il y a deux semaines

Mardi 15 mars déjà, les Lyonnais s'étaient réveillés avec un ciel jaune et orangé au-dessus de leur tête. Le puissant flux du sud avait fait tomber des poussières de sable dans les rues de la capitale des Gaules. Vélos, voitures et matériels urbains s'étaient alors retrouvés particulièrement sales.

À noter que ce phénomène météorologique a déjà été connu à trois reprises en 2021 entre Rhône et Saône. En 2022, c'est donc déjà la deuxième fois que les Lyonnais se réveillent avec une visite du Sahara.

Lire aussi : Météo : pourquoi le ciel de Lyon est jaune orangé ? On vous explique (photos)

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut