argent-public-subvention-depense-300x225

Le classement 2022 des 10 plus grandes fortunes lyonnaises

Début juillet, le magazine économique Challenges dévoilait son traditionnel classement des 500 plus grandes fortunes françaises. Comme chaque année plusieurs familles lyonnaises s’illustrent dans ce classement toujours dominé par Marcel Mérieux à Lyon et Bernard Arnault au niveau national avec 149 milliards d’euros. 

Entre 2021 et 2022, la fortune professionnelle des 500 Français ou familles françaises les plus riches a progressé de 5% pour atteindre le chiffre astronomique de 1 000 milliards d’euros. Ce classement du magazine Challenges se base sur les fortunes professionnelles, comprenant actifs cotés ou non, mais n'intègre pas les biens personnel comme les propriétés, l’art, les voitures, etc.

Le classement local toujours dominé par Alain Mérieux

La tête de gondole de ce classement ne change pas en 2022. Au niveau national les professionnels le plus riches de France sont toujours emmenés par Bernard Arnault, dont la fortune professionnelle est désormais évaluée à 149 milliards d’euros. Le créateur de LVMH a connu une perte de 7,5 milliards d’euros en un an. 

À Lyon, pas de changement non plus, la famille d’Alain Mérieux, à la tête de l'entreprise Biomérieux, basée à Marcy-l'Etoile, domine le classement local avec 6,85 milliards d’euros. Vient ensuite la famille Lescure (group SEB) avec 2,3 milliards d’euros, puis la famille de Norbert Dentressangle qui complète ce podium avec ses 2,1 milliards d’euros.


LE CLASSEMENT


1 - Alain Mérieux et sa famille : 6,85 milliards d’euros - 18e

Alain Mérieux et sa famille détiennent une fortune estimée à 6,85 milliards d'euros. Leur fortune a progressé de 250 millions d'euros   millions d'euros en un an, mais ils continuent de chuter au classement national, malgré l'activité importante du groupe Biomérieux, spécialisé dans la santé.

Alain Merieux (Photo by JEAN-PIERRE CLATOT / AFP)

2 - La famille Lescure : 2,3 milliards d’euros - 52e

Principal actionnaire du groupe SEB (et qui possède également Tefal, Rowenta, ou Calor pour n'en citer que quelques uns), dont le siège social est situé à Ecully, dans la métropole Lyonnaise, la famille Lescure a fait mauvaise fortune en un an. Entre 2021 et 2022 la famille lyonnaise a perdu 1,2 milliards d'euros, perdant ainsi 14 places au classement national.

3 - Norbert Dentressangle et sa famille : 2,1 milliards d’euros - 56e

Avec une fortune de 2,1 milliards d'euros, les Lyonnais désormais spécialisés dans l'immobilier ont fait augmenter leur fortune professionnelle de 200 millions d'euros. Ils gagnent une place au classement local, mais en perdant deux places au classement national.

Le milliardaire lyonnais Norbert Dentressangle. (Photo by Eric PIERMONT / AFP)

4- Christian Latouche et sa famille : 2 milliards d’euros - 58e

Les propriétaires de Fiducial* gagnent 5 places au classement en passant à la 58e place, grâce à une progression de 200 millions d'euros. L'entreprise spécialisée dans le conseil financier et l'expertise comptable et qui propose une offre globale de services aux entreprises,  possède une fortune estimée à 2 milliards d'euros. *A travers sa branche médias, Fiducial est propriétaire de Lyon Capitale.

Christian Latouche (président fondateur de Fiducial) avec Gérard Collomb en 2019. (Photo Tim Douet)

5 - Michel Reybier : 2 milliards d’euros - 58e

Le fondateur du groupe Aoste (Cochonou, Justin Bridou) conserve sa 58e place, malgré une progression de sa fortune professionnelle de 100 millions d’euros en un an.

6 - Léo et Patrick Bahadourian et leur famille : 1,3 milliard d’euros - 90e

Liés à l'entreprise EEF (Grand Frais) (rayon épicerie), Léo et Patrick Bahadourian et leur famille reculent de 13 places en un an, de la 77e à la 90e, mais leur fortune n’a pas bougé. Elle est toujours évaluée à 1,3 milliard d’euros, elle se stabilise après avoir connu une hausse de plus de 300% entre 2020 et 2021.

Le groupe détenu à 40% par les Bahadourian est partenaire de Grand Frais. (Photo by PASCAL PAVANI / AFP)@

7 - Laurent Burelle et sa famille : 1,3 milliard d’euros - 52e

La famille Burelle chute au classement de Challenges. En perdant 900 millions d’euros en un an les fondateurs lyonnais du groupe automobile plastic Omnium ont souffert de la baisse des ventes de voiture neuve. Ils se classent désormais à la 90e place, alors qu’ils pointaient à la 52e en 2021.

Laurent Burelle, le propriétaire de Plastic Omnium. (Photo de LUDOVIC MARIN / AFP)

8 - Familles de Grandry et Baguenault de Puchesse : 1 milliard d’euros - 113e

En un an, les familles lyonnaises propriétaires du groupe Descours & Cabaud (industrie, bâtiment, quincaillerie et métallurgie, entre autres) ont gagné 100 millions d’euros pour porter leur fortune professionnelle à 1 milliard. Elles restent toutefois à la 113e place du classement de Challenges. 

9 - Bruno Rousset : 900 millions d’euros - 128e

L’entrepreneur lyonnais, propriétaire de Evolem (spécialisé dans le conseil en investissement et l'immobilier entre autres), a perdu 9 places au classement des fortunes de France malgré une augmentation de sa fortune de 50 millions d’euros en un an. Il possède désormais 900 millions d'euros.

10 - Sébastien Aguettant : 700 millions d'euros - 170e

La famille Aguettant qui possède 60% du groupe pharmaceutique Delpharm a réalisé une augmentation de capital de 100 millions d’euros sur un an, passant de 600 à 700 millions d’euros. Cela n’a pas suffi pour empêcher son recul de trois places au classement Challenges. 

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut