Photo d’illustration.

Isère : un pass sanitaire pour accéder aux remontées mécaniques ?

Aucune décision définitive n'est encore prise, mais la situation pourrait bientôt évoluer en fonction du contexte sanitaire dans les stations de ski iséroises.

Déjà lourdement touchées par la fermeture des domaines skiables en 2020-2021, les stations de ski pourraient être touchées par de nouvelles restrictions liées à la crise sanitaire pour la saison 2021-2022. Dans un entretien accordé à L'Indépendant, le Premier ministre Jean Castex rappelle l'instabilité de la situation sanitaire, mais prône une saison réussie à la montagne. "Oui, il y aura un pass sanitaire si la situation le nécessite (...) On sera pragmatique" concède-t-il.

Dans le même temps, le secrétaire d'état au Tourisme, Jean-Baptiste Lemoyne, affirmait que les remontées mécaniques allaient pouvoir ouvrir, contrairement à l'an passé où il n'y avait " ni vaccination ni pass sanitaire". À ce stade, le pass sanitaire n'est pas exigé pour pouvoir profiter des remontées mécaniques, mais le secrétaire d'état au Tourisme préfère jouer la carte de "la prudence" car "on ne peut pas se payer le luxe d'une deuxième année blanche". Selon lui, il ne faut donc pas "s'interdire" de l'utiliser "le cas échéant".

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut