Isabelle Ramet (LR) : "Quand on parle sécurité, on ne peut pas parler d’urinoir"

Isabelle Ramet, conseillère régionale LR, est l'invitée de 6 minutes chrono. Elle évoque les échanges entre Grégory Doucet et Laurent Wauquiez sur la sécurité à Lyon.

C’est un nouvel épisode du feuilleton des querelles entre la région Auvergne-Rhône-Alpes et la ville de Lyon au sujet de la sécurité. En septembre, Grégory Doucet a répondu, après des mois de silence, à la proposition d’investissement de la région pour du matériel de vidéo protection ou des équipements pour la police municipale. Le maire de Lyon a suggéré l’achat de talkie-walkie, de barrières anti-véhicules béliers mais aussi la participation à des ateliers de médiation ou l’installation de toilettes inclusives. “Cette proposition, la région l’a faite à l’ensemble des communes et beaucoup l’ont accepté quelle que soit leur étiquette. Là, on a un maire de Lyon qui refuse ou qui l’accepte d’une façon qui est plus une provocation”, peste Isabelle Ramet.

L’élue régionale rappelle que la région n’intervient dans l'aide aux communes que sur la vidéoprotection et l’équipement de la police municipale. “La majorité des maires nous indique un besoin de financement sur ces deux postes. Quand on parle sécurité, on ne peut pas parler d’urinoir. Ce n’est pas sérieux”, poursuit-elle

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut