Nupes : Jean-Paul Bret dénonce "un jeu dégueulasse" à Villeurbanne

Jean-Paul Bret, ancien maire PS de Villeurbanne, est l’invité de 6 minutes chrono. Il s’insurge contre l’alliance de la gauche à Villeurbanne.

À Villeurbanne aussi l’union de la gauche s’est faite au son de la vaisselle cassée. Dans ce bastion historique des socialistes, l’investiture de Gabriel Amard (LFI) a été difficilement acceptée par les socialistes et les écologistes dans une moindre mesure. La socialiste Cristina Martineau avait longtemps menacé de se présenter en dissidente avant de se résoudre à accepter la candidature de Gabriel Amard. Jean-Paul Bret, ancien maire PS de Villeurbanne, lui, ne décolère pas et en veut à son successeur Cédric van Styvendael : “il l’a lâché au dernier moment. Le maire de Villeyrbane avait accepté que ce soit le gendre de Mélenchon, mais au niveau local, il y a eu un jeu dégueulasse”.

D’une manière générale, Jean-Paul Bret regrette que le PS participe à cette alliance avec les Insoumis : “je n’étais pas partisan d’un accord comme ça qui est un accord de reddition, de soumission. On n’était pas obligé d’avaler notre chapeau et les bords avec”.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut