nordahl-lelandais-voudrait-qu-une-seule-arrestation-resolve-tout-ce-qu-n-pas-pu-resoudre
@DR

Il aurait violé Maëlys, un nouveau témoignage accable Nordahl Lelandais

Un nouveau témoignage accable Nordahl Lelandais dans l’affaire du meurtre de la petite Maëlys. Un ancien codétenu a affirmé à un juge d’instruction que Lelandais lui aurait décrit les détails du viol de la fillette avant de la frapper à mort, d’après les informations du Parisien.

La jeune Maëlys, 8 ans, a disparu dans la nuit du 26 au 27 août 2017 lors d'une fête de mariage à Pont-de-Beauvoisin, il y a tout juste deux ans. Le corps de la fillette a été retrouvé six mois plus tard. Ce mardi, Le Parisien révèle qu’une détenu de la prison de Saint-Quentin-Fallavier, en Isère, où est emprisonné Nordahl Lelandais, le principal suspect, a fait des confidences à la justice.

Un nouveau témoignage capitale pour l'instruction

Le codétenu affirme que Nordahl Lelandais lui a décrit les détails du viol de Maëlys avant de la tuer. Il explique aussi que Lelandais lui a confié qu’il a tué le caporal Arthur Noyer car celui-ci a refusé de céder à ses avances. Devant les enquêteurs, Lelandais a démenti tout viol. Le corps de la fillette ayant été retrouvé très tard, six mois après sa mort, les experts n’ont pas pu savoir si la fillette avait été violée ou pas.

Ce nouveau témoignage pourrait être capital. L'instruction doit être clôturée cet automne. S’il venait à être jugé pour "meurtre d'un mineur de moins de 15 ans" précédé d'un viol, Lelandais pourrait être condamné à la perpétuité réelle, avec une période de sûreté illimitée.

à lire également
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut