La Ville de Lyon (EELV) a décidé de  » stopper le service de foie gras lors des événements officiels, buffet et réception ».

Foie-gras interdit : "quelle est la prochaine étape ? Interdire la rosette ?", raille la droite à Lyon

Sur décision de la mairie de Lyon, le foie gras est désormais interdit dans les événements, buffets et réceptions donnés par et à la Ville de Lyon. La mairie écologiste convoite aussi les restaurants. Ce qui n'est pas du tout du goût de la droite lyonnaise.

Interrogé par Lyon Capitale sur son positionnement sur l'interdiction du foie-gras dans ses réceptions officielles, la mairie de Lyon nous a répondu par mail qu'elle avait "décidé de stopper le service de foie gras lors des événements officiels, buffet et réception". La principale raison qui a conduit à cette décision, selon la mairie écologiste de Lyon, est que "le foie gras est un produit d’un élevage allant intégralement à l’encontre du bien-être animal".

La mairie de Lyon admet qu'elle aimerait "élargir le dialogue autour de ces questions, afin que son initiative puisse être suivie dans les restaurants pour limiter au maximum le service du foie gras, voire l’arrêter."

La droite dénonce les "tendances liberticides" de la majorité à Lyon

"Liberté, reviens !", clament les élus de droite au conseil municipal de Lyon dans un communiqué. "En janvier 2021 en conseil de la Métropole avec le vice-président de la Métropole et élu du 8e arrondissement, Philippe Guelpa-Bonaro, nous avions eu déjà un aperçu des tendances liberticides de la majorité EELV-LFI quand il nous faisait comprendre son regret de ne pouvoir contrôler les messages publicitaires et déclarait : « la pub invite à manger des burgers, des steaks saignants, de l’animal mort, au détriment du bilan carbone toujours plus grand dans nos assiettes, au mépris du vivant et de la condition animale »", ajoutent-ils.

"Qu'ils cessent de vouloir imposer leurs vues à tout le monde"

"Le Maire de Lyon veut régenter nos assiettes en demandant aux restaurateurs de « limiter au maximum le service du foie gras, voire l’arrêter »", expliquent notamment les élus de droite lyonnais. "Libre à lui et sa majorité de choisir ce qu’ils veulent manger, mais qu’ils cessent de vouloir imposer leurs vues à tout le monde. Quelle est la prochaine étape ? Interdire la rosette ?", concluent-ils.

L'ancien maire de Lyon, Gérard Collomb, a lui aussi réagi sur Twitter : "Après la quasi suppression de la viande dans les menus des cantines scolaires, c’est au tour du foie gras d’être interdit d’hôtel de Ville, avec le conseil donné aux restaurateurs de l’éliminer de leur carte. Dommage pour Lyon, Capitale de la Gastronomie ".

Lire aussi : La mairie de Lyon bannit le foie gras de ses réceptions officielles

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut