Pollution Lyon lever jour © Tim
© Tim Douet

Fin de l'alerte de la pollution de l'air à l'ozone à Lyon

La préfecture du Rhône a annoncé la fin de l'alerte de la pollution de l'air à l'ozone ce mardi 19 juillet.

Un pic de chaleur est atteint à Lyon ce mardi 19 juillet avec une température de 38 degrés enregistrée à Lyon, mais la qualité de l'air s'améliore par rapport à la veille. En effet, dans son dernier bulletin sur la qualité de l'air sur le bassin lyonnais, ATMO Auvergne-Rhône-Alpes note une amélioration significative avec notamment une baisse des concentrations en ozone grâce au vent du sud qui se lève sur la région.

"La qualité de l’air restera mauvaise sur la quasi-totalité de territoire mais le seuil d’information et de recommandation de 180 µg/m3 ne devrait plus être franchi", note ATMO dans son bulletin du jour.

Par conséquent, le préfet du Rhône a décidé par arrêté de mettre fin ce 19 juillet à compter de 13h30 aux alertes sur les deux bassins du département du Rhône (bassin lyonnais-nord Isère et bassin de la zone des Côteaux). L’ensemble des mesures, notamment la circulation différenciée et les limitations de vitesse, sont levées.

Lire aussi : Malgré la canicule la qualité de l'air mauvaise à Lyon mais les concentrations en ozone vont diminuer, explications

Selon ATMO, la qualité de l'air devrait encore s'améliorer mercredi 20 juillet. "Avec quelques passages nuageux, une légère baisse des températures et un léger vent de nord, les concentrations en ozone devraient encore légèrement diminuer mais la qualité de l’air restera mauvaise sur une large partie du territoire", prévoit ATMO.

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut