Le programme sur le site Fagor-Brandt © Vinci

En bref : l'actualité de l'immobilier à Lyon

Nouveaux immeubles, prix, location, pouvoir d'achat, commerce... un tour d'horizon rapide de l'actualité de l'immobilier à Lyon.

526 logements neufs à Fagor-Brandt

14 bâtiments vont sortir de terre sur l’emplacement des anciennes usines Fagor-Brandt près de Gerland à Lyon 7e. C’est ce qu’annoncent la Métropole de Lyon avec les maîtres d’œuvre Vinci Immobilier et BNP Paribas Immobilier. Un programme d’ampleur, 7,2 hectares, sur ce site populaire à Lyon, qui comptera 526 nouveaux logements. Dans le détail, sont prévus 99 logements sociaux et 35 en BRS ou bail réel solidaire, ainsi qu’une crèche, des surfaces commerciales et des locaux d’activité. 300 arbres devraient aussi être plantés. Les premières livraisons sont prévues pour 2024.

Immobilier à Lyon 8 : "À partir de 3000 euros/m2 pour une résidence avec balcon"

Le Congrès HLM de l’Union sociale fin septembre

Le 82e Congrès HLM de l’Union sociale pour l’habitat se tiendra du 27 au 29 septembre à Eurexpo à Lyon sur le thème “Réussir, le logement. Grande cause nationale du quinquennat”. L’occasion d’évoquer la question du logement abordable, des prix pour les foyers les plus modestes et de l’adaptation du bâti au changement climatique notamment par la rénovation. Pour rappel, 12 000 visiteurs étaient venus visiter les stands en 2021 qui avaient réuni 300 exposants. Un rendez-vous important pour les acteurs de l’immobilier à Lyon.

Immobilier à Lyon 2 : "Trouver sous les 5200 euros/m2, cela n'existe plus"

Rénovation complète pour un immeuble  de la place Bellecour

L’immeuble emblématique de la place Bellecour, le Bellacorte, situé côté Rhône, va faire peau neuve pour 30 millions d’euros : un commerce en rez-de-chaussée devrait voir le jour sur 400 m2, en plus de 2 230 m2 de bureaux et près de 500 m2 de logements. Le promoteur Mediprom a déjà lancé la commercialisation des surfaces. Les travaux devraient s’achever au premier semestre 2024. Les Hospices civils de Lyon (HCL), propriétaires du bâtiment, conservent la propriété que les promoteurs Promoval et Mediprom ont acquise sous un bail emphytéotique, soit de très longue durée.

Immobilier à Lyon 5 : "Le Vieux-Lyon vaut la Presqu'Île, Ménival intéressant pour les familles"

41 nouveaux logements à Lyon 8e

Un nouveau programme va sortir de terre dans le 8e, rue Henri-Barbusse : la résidence Biella qui proposera 41 logements. “L’ensemble se compose de trois volumes surplombés de deux attiques”, précise le promoteur SLC Pitance, avec un jardin à l’arrière des bâtiments. À deux pas du tramway T6, les appartements comptent des T2 de 45 m2 avec jardin dès 275 000 €, puis des T3 avec terrasse de 63 m2 pour 392 000 €, des T4 de 85 m2 dès 477 000 € et des T5 de 110 m2 dès 644 000 €. La livraison finale est prévue pour le 1er trimestre 2025 et est éligible au dispositif Pinel.

Immobilier à Lyon 1 : "Comptez 350 000 euros pour un T3 sur les Pentes de la Croix-Rousse"

2 095 m2 à Saint-Priest

2 095 m2 de locaux professionnels ont été livrés au spécialiste des prothèses dentaires Dent All Group pour son nouveau siège social. Une opération du promoteur Nexity Entreprises à Saint-Priest, dans l’est de Lyon, au cœur de la Zac Urban East. Au total : 775 m² de bureaux et laboratoires, 1 320 m² d’activité, 50 places de stationnement extérieur et un espace végétalisé en toiture. Les travaux ont débuté en décembre 2021. Les salariés du groupe devraient prendre possession des lieux en ce mois de septembre.

Immobilier : "Le 6e est l'un des quartiers les plus prisés de Lyon"

Immobilier commercial : Grégory Doucet écrit à la Première Ministre

Grégory Doucet, Cédric Van Styvendael, le maire de Villeurbanne, mais aussi le président de la Métropole, Bruno Bernard, contestent deux projets de décrets qui faciliteraient l’installation en centre-ville des dark stores et des dark kitchen. Pour rappel, ces commerces fantômes vendent leurs produits uniquement par la livraison. Selon les élus, les décrets permettraient aux dark stores de contourner l’obligation de demande de changement d’usage du local commercial, dès lors qu’ils mettent en place une surface de vente, y compris très réduite. Résultat, les mairies perdraient leur compétence de régulation des commerces.

Immobilier à Lyon 9 : "Le centre Valmy est l'endroit le plus demandé, La Duchère a changé"

Immobilier à Lyon : "le ticket d'entrée est à 150 000 euros à la Croix-Rousse"

Immobilier : "On peut faire toute sa vie dans le 7e", explique Gaël Fluchaire

Immobilier à la Confluence : "Ce quartier est de plus en plus attractif" assure Sophie Terdjman

Lire aussi : Rénovation énergétique : tout ce qu’il faut savoir avant d’entamer des travaux

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut