Andrea Kotarac, candidat RN aux élections régionales © Antoine Merlet

Élections régionales : Andréa Kotarac (RN) rejoint par un syndicaliste de l’Unsa

Le candidat du Rassemblement national aux élections régionales d’Auvergne-Rhône-Alpes a réussi à convaincre l’Isérois Stéphane Blanchon, secrétaire général de l’Unsa, de rejoindre sa liste. L'union des syndicats n’a pas tardé à réagir et il serait en passe d'être exclu. 

Ce mercredi matin, le candidat du Rassemblement national pour les élections régionales en Auvergne-Rhône-Alpes a enregistré un renfort de poids en faisant signer un syndicaliste de l’Unsa. L’Isérois Stéphane Blanchon, secrétaire général de l’Unsa branche santé et cohésion sociale, a annoncé ce mercredi matin au micro de CNEWS qu’il rejoignait la liste d’Andréa Kotarac, poussé par "l’état catastrophique du pays".

Exclu "de fait" de l’Unsa suite à sa décision

L'union des syndicats n’a pas tardé à réagir à cette annonce par le biais de son secrétaire général, Laurent Escure, qui s’est indigné sur Twitter d’une telle décision. "Un militant de l'UNSA qui a camouflé ses opinions vient de rejoindre le RN. Il est évidemment de fait exclu de l’Unsa", a-t-il déclaré sur le réseau social avant d’ajouter "s’il faut faire un grand ménage nous le ferons". Il est le deuxième membre de l'Unsa à rejoindre le RN après Luc Dumont, comme le révélait le Canard Enchainé la semaine dernière. 


Dans un sondage Ipsos, pour France 3 et France Bleu, publié hier, Andréa Kotarac pointe à la deuxième place du 1er tour avec 19 % des voix derrière Laurent Wauquiez (31 %).

 

Lire aussi : Régionales à Lyon : Wauquiez (encore) en tête dans un nouveau sondage

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut