Photo d’illustration d’un loup. (Photo de Kena Betancur / AFP)

Drôme : un deuxième loup abattu en moins de deux semaines

Dans la matinée de ce mardi 6 septembre, une jeune louve a été abattue par un éleveur alors qu'elle se trouvait à proximité de son troupeau. Il bénéficiait d'une autorisation de tirs de défense pour la protection.

Alors qu'un autre loup avait été abattu dans la nuit du samedi 27 au dimanche 28 août, un nouveau canidé a été tué cette semaine dans la Drôme. Il s'agit du 95e animal abattu en France depuis le début de l'année dans le cadre de l'arrêté du 23 octobre 2020 fixant les conditions des dérogations aux interdictions de destruction, indique la préfecture.

Il s'agit également 6e loup tué dans ce département. Par ailleurs, pour cette année 2022, un plafond national de 174 spécimens a été fixé.

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut