Capture d’écran 2013-12-18 à 10.23.20

Des militants tentent de forcer l'entrée d'un ex-collège

Selon la Ville de Lyon, ils étaient entre 150 à 200 à tenter de forcer les portes de l'ex-collège Truffaut pour y loger des sans-abri. Parmi eux, Nathalie Perrin-Gilbert.

Mardi soir, vers 18h, des militants pour le droit au logement ont tenté de forcer les portes de l'ex-collège Truffaut (Lyon 1er), un établissement inoccupé qui pourrait être transformé en crèche et auberge de jeunesse. Ils voulaient loger à l'intérieur des sans-abri. Les gardiens leur ont refusé l'entrée, des policiers sont venus en renfort, et quelques instants plus tard, le groupe de militants a grossi jusqu'à atteindre, selon la Ville de Lyon, 150 à 200 personnes. Parmi elles, Nathalie Perrin-Gilbert, la maire du 1er arrondissement. Les heurs se sont terminés à 21h. il n'y a eu aucune dégradation.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut