redim-P1070810

Des chômeurs formés au monde numérique

Capture d’écran 2012-06-08 à 12.52.56 ()

Des salariés d’un opérateur de télécommunications assurent bénévolement des ateliers numériques.

redim-P1070810 ()

Laïd, 48 ans, pourrait en parler des heures. Employé dans le cadre d’un contrat aidé de 26 heures hebdomadaires depuis sept mois par l’Association d'insertion et de retour à l'emploi dans le secteur des transports en commun lyonnais (Médialys), il a pu, à travers la fondation du groupe Orange, s’initier au monde numérique. Durant un mois, au rythme de quatre séances de deux heures, Laïd s'est familiarisé avec l’outil informatique. Une expérience qu’il qualifie volontiers "d’enrichissante".

"Je n’avais jamais utilisé un ordinateur, confie-t-il. De nos jours, c’est indispensable pour trouver du travail de se perfectionner au numérique." Tout au long de cette formation encadrée par des salariés d’Orange, Laïd (ici en photo) a appris à rédiger un CV, une lettre de motivation et recherché des informations par la biais d’Internet. A tel point, qu’il envisage sérieusement d’acheter un ordinateur. "C'est un atout important d'être équipé à la maison pour un demandeur d'emploi", assure-t-il.

"Mettre mes compétences au service des autres"

redim-P1070816 ()

Meriem Nekaa, directrice de Médialys espère que cette initiative sera renouvelée. "43 de nos salariés ont pu bénéficier de cet atelier. Il faut savoir que les séances se sont déroulées en dehors du temps de travail et les retours sont très positifs, soupire-t-elle. L’idée, c’est de profiter de cette dynamique pour aller plus loin." Un avis partagé par Laïd : "Je peux vous dire que tous les participants auraient aimé continuer cette formation. On a tellement appris."

A travers notamment de longs échanges avec les bénévoles encadrants ces ateliers à l'image de Christian (ici en photo), manager d’une équipe à Lyon au sein de l’opérateur de télécommunications. "J’ai souhaité donner de mon temps aux autres car c’est une grande aventure humaine, explique-t-il. Je trouve que c’est très enrichissant de pouvoir mettre mes compétences en informatique au service des autres." Des propos qui ont trouvé écho auprès de Laïd, conscient de l’aide apportée par le personnel de cette multinationale française. “Franchement, chapeau à eux !”

à lire également
Résultats du bac dans un lycée lyonnais © Tim Douet
Une étude de l’Insee révèle que la région devrait connaître l’augmentation la plus importante du nombre d’élèves en France. Une hausse qui s’explique par une croissance démographique plus importante en Auvergne-Rhône-Alpes qu’ailleurs.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut