STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

Décès de Giscard d'Estaing : le maire de Lyon évoque "un grand homme d'Etat", de nombreuses réactions

Valéry Giscard d'Estaing, président de la République française entre 1974 et 1981, est mort à l'âge de 94 ans. Dans la région, les réactions sont très nombreuses pour saluer l'ancien maire de Chamalières (Puy-de-Dôme).

Président de la République française entre 1974 et 1981, Valéry Giscard d'Estaing est mort ce mercredi à l'âge de 94 ans. Ancien maire de Chamalières (Puy-de-Dôme), il a également été député pendant plusieurs années du Puy-de-Dôme et président du conseil régional d'Auvergne.

"Fervent partisan de la construction européenne, homme de lettres, Valéry Giscard d'Estaing aura marqué la France par sa présidence. Il a accompagné des avancées sociétales majeures pour les droits de la jeunesse et des femmes. Lyon se joint au souvenir d'un grand homme d'Etat", salue ce jeudi matin le maire écologiste de Lyon, Grégory Doucet.

"Pour l’Auvergne, Valéry Giscard d’Estaing restera pour toujours un visionnaire"

Laurent Wauquiez, le président LR de la région Auvergne-Rhône-Alpes, rend également hommage à celui qui a été président de la région Auvergne lorsque cette dernière n'était pas encore rattachée à Rhône-Alpes : "La France a perdu un homme d’État et de lettres, et l’Auvergne, un défenseur intraitable de son identité, de son caractère et de son patrimoine. Pour l’Auvergne, Valéry Giscard d’Estaing restera pour toujours un visionnaire".

L'émotion est également vive dans le Puy-de-Dôme, où "VGE" avait fait une grande partie de sa carrière politique. "Je salue le souvenir du jeune président élu le 19 mai 1974 qui incarnait pour de nombreux Français un renouveau de la politique par les réformes sociétales qu’il engagea pour les jeunes et les femmes notamment", explique le maire PS de Clermont-Ferrand, Olivier Bianchi.

Lire aussi : La "soupe VGE" de Paul Bocuse, hommage au président Valéry Giscard d'Estaing

2 commentaires
  1. JANUS - jeu 3 Déc 20 à 11 h 25

    "Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés" La Fontaine, Les animaux malades de la peste.

  2. Michel Raffin - jeu 3 Déc 20 à 17 h 23

    C'est avec son ministre de l'économie Raymond Barre qu'il a lancé la mondialisation de l'économie. Désormais, l'Inde, le Pakistan, le Bengladesh pouvaient vendre leur nippes en faisant travailler les enfants.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut