(Photo by WANG ZHAO / AFP)

Covid-grippe-bronchiolite : Élisabeth Borne exhorte les Français à porter le masque

Avant les fêtes de fin d’année la Première ministre Élisabeth Borne a renouvelé son appel à la vaccination et au port du masque face à la triple épidémie Covid-grippe-bronchiolite qui touche la France.

À l’approche de Noël et du jour de l’An, l’ombre de la 9e vague de Covid-19 et des épidémies de grippe et de bronchiole s’étend. À tel point que la Première ministre Élisabeth Borne a exhorté les Français à respecter les gestes barrières et à porter le masque "dès qu'on est dans un espace clos où on est nombreux", et à se vacciner contre la grippe et le Covid, alors qu'"on doit se retrouver en famille" pour les fêtes.

Un appel qui vise à faire baisser la pression sur les services hospitaliers où les trois épidémies se "superposent". Pour l’heure, le Comité de veille et d'anticipation des risques sanitaires (Covars) a recommandé lundi d'"amplifier le plus rapidement possible" les gestes barrières et la vaccination, sans se pour autant se prononcer pour ou contre une obligation de port du masque en lieux clos.

710 cas pour 100 000 habitants en Aura

Dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, le dernier bulletin épidémiologique daté du 19 décembre, faisait état d’un taux d’incidence de 710 cas positifs pour 100 000 habitants sur une semaine glissante. Dans le même temps, le nombre d’hospitalisations a grimpé de 18%. "Au 16 décembre, 2 830 patients sont hospitalisés pour Covid-19 dans la région dont 159 patients pris en charge en soins critiques", précisent les services de l’ARS.

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut