Vaccination des 5-11 ans au centre de Gerland. @Loris Lacroix

Covid-19 : pour vacciner les 5-11 ans, l'accord d'un seul parent devient suffisant

Depuis le 22 décembre, les 5-11 ans peuvent être vaccinés contre le covid-19. Le gouvernement a annoncé mardi 25 janvier que l'accord d'un seul des deux parents suffiraient pour permettre la vaccination.

La France fait face à la 5e vague de l'épidémie de covid-19. Pour éviter les formes graves et la saturation des hôpitaux, le gouvernement cherche à accélérer la vaccination, pilier central de sa stratégie face à la crise sanitaire. Et notamment la vaccination des enfants. Depuis mardi 25 janvier, l'accord d'un seul parent d'un enfant de 5 à 11 ans devient suffisant pour qu'il soit vacciné contre le covid-19.

C'est un responsable du ministère de la Santé qui l'a annoncé lors d'une conférence de presse sur l'avancée de la campagne de vaccination. Un seul accord suffisait déjà lors de l'ouverture de la vaccination à cette tranche d'âge le 22 décembre. Mais le 6 janvier, le ministère avait indiqué que l'accord écrit des deux parents devenait nécessaire, conformément à une demande du Conseil d'Etat.

Certains experts jugeaient cette exigence inutile et contre-productive. Comme Alain Fischer, pédiatre, professeur d'immunologie et président du Conseil d'orientation de la stratégie vaccinale, l'un des organismes chargés d'orienter l'action du gouvernement en la matière.

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut