© Antoine Merlet

Covid-19 : le gouvernement ouvre la vaccination aux 5-11 ans à risque à partir du 15 décembre

Pour lutter contre la 5e vague de covid-19 qui monte en France, le gouvernement a annoncé plusieurs mesures, dont l'ouverture la vaccination aux enfants de 5 à 11 ans à risque à partir de mi-décembre.

Jusqu'ici, la vaccination était réservée aux plus de 12 ans. Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a annoncé lundi 6 décembre que les enfants de 5 à 11 ans à risque pourront se faire vacciner, sur la base du volontariat, à partir du 15 décembre. La Haute autorité de la Santé l'avait recommandé. Les premières doses de vaccin diluées, adaptées aux enfants de ces âges, devraient arriver en France le 13 décembre. Pour les autres enfants de 5-11 ans, Jean Castex, Premier Ministre, souhaite que la vaccination soit possible d'ici la fin de l'année.

Sur la vaccination, le Premier Ministre a également annoncé que les plus de 65 ans pourront se rendre dans n'importe quel centre de vaccination, sans rendez-vous, pour se faire administré une dose de rappel. De même pour les personnes qui n'ont pas encore reçu de première dose du vaccin.

Autres mesures sanitaires

Un conseil de défense s'est tenu lundi 6 décembre. Le Premier Ministre Jean Castex et le ministre de la Santé Olivier Véran ont annoncé à la presse plusieurs autres mesures et recommandations pour endiguer l'épidémie.

"Jusqu'aux fêtes de fin d'année, on lève le pied sur les événements festifs et conviviaux dans la sphère privée, pour se protéger", a demandé le Premier ministre.

Le Premier ministre recommande deux à trois jours de télétravail par semaine, quand cela est possible. Il demande également de limiter les réunions en présentiel.

Dans les écoles, le protocole sanitaire est élevé au niveau 3. Le port du masque sera dorénavant obligatoire pour élèves et personnels, dans les cours d'école, et plus seulement à l'intérieur. Les activités sportives de contact seront limités, et le brassage à la cantine limité au minimum, avec un dispositif adapté dans les écoles à partir de lundi 13 décembre.

Quant à la Fête des Lumières, elle pourra se tenir du 8 au 11 décembre, mais les lieux de consommation et de boisson en plein air seront soumis à la présentation du pass sanitaire. Le port du masque avait déjà été rendu obligatoire sur l'ensemble du périmètre.

Lire aussi : Covid-19 : flambée des cas, les discothèques doivent fermer pour 4 semaines dès vendredi 10 décembre

Covid-19 à Lyon : la 5e vague s'accélère et l'incidence passe la barre des 600 dans le Rhône (graphique)

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut