JEFF PACHOUD / AFP

Covid-19 : la ville de Villeurbanne va fermer son centre de dépistage des Gratte-Ciel

Le centre de dépistage du Covid-19 de Villeurbanne, installé aux Gratte-Ciel, va fermer ses portes ce vendredi 9 juillet, en raison d’un manque d’affluence. Cette annonce intervient quelques jours après la fermeture du centre de test du palais des sports de Gerland. 

Malgré la progression ces dernières semaines du variant Delta en France, la baisse du nombre de cas de Covid-19 est claire, et très nette, depuis deux mois à Lyon. Depuis une semaine, le taux d'incidence s'est même stabilisé à environ 24, contre 504 au plus fort de la 3e vague en avril dans le Rhône. 

Pour l’instant, il n’y a donc pas de hausse claire dans le département et les centres de dépistages du Covid-19 commencent à fermer leurs portes. Après la fermeture, ce week-end, du site installé au Palais des sports de Gerland, c’est au tour du centre de Villeurbanne, aux Gratte-Ciel, d’arrêter son activité à partir de ce vendredi 9 juillet. Une décision qui fait suite à une "baisse de fréquentation" selon la municipalité et au déploiement de l’offre de dépistage en ville (pharmacies et laboratoires). 

42 000 tests réalisés depuis septembre

Ouvert depuis le mois de septembre 2020, le centre des Gratte-Ciel aura permis de "réaliser 42 000 tests" avec près de "750 tests par jour" au plus fort de la crise. Ces derniers temps, le personnel médical mobilisé sur place réalisait "à peine une centaine de tests […] et 80 % d’entre eux sont réalisés dans un contexte de « loisirs » (départ en vacances…)", relève la Ville de Villeurbanne. Cette dernière précise qu'en cas de "nécessité, le centre de dépistage pourra de nouveau être opérationnel".

Lire aussi : Covid-19 à Lyon : il n’y aura plus de tests de dépistage au palais des sports de Gerland

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut