Service de réanimation de l’hôpital de la Croix-Rousse des Hospices Civils de Lyon. @Lionel De Souza _ avril 2020

Coronavirus : quelle situation dans les hôpitaux du Rhône et de Lyon ?

Si le nombre de patients hospitalisés à cause du coronavirus a fortement baissé dans les hôpitaux du Rhône et des Hospices civils de Lyon d'après les chiffres en date de ce mardi 8 décembre, la situation reste préoccupante.

Dans la métropole de Lyon comme dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, l'épidémie de coronavirus décroit lentement. Trop lentement puisque les chiffres commencent à stabiliser à un niveau encore bien trop haut pour espérer un déconfinement serein. Quelle est la situation dans les hôpitaux ?

Dans un communiqué en date du 8 décembre, les Hospices civils de Lyon (HCL) font le point sur l'occupation de leurs lits. Dans les hôpitaux du Rhône, ainsi que ceux de Bourgoin et de Vienne, 1433 patients sont hospitalisés des suites du coronavirus. Parmi ceux-là, 148 sont en réanimation et 382 dans les services de soins de suite et de réadaptation. Rien que dans les établissements des HCL, il y a 94 patients en réanimation et 97 en soins de suite et de réadaptation.

Actuellement, 428 patients positifs au coronavirus sont hospitalisés dans les structures des HCL. Un chiffre qui a diminué de moitié par rapport au pic de la deuxième vague de l'épidémie, atteint le 16 novembre, où les HCL recensaient 837 patients hospitalisés des suites du coronavirus, dont 171 en réanimation et 128 dans les services de soins de suite et de réadaptation. Si ces chiffres ont franchement baissé depuis le pic, ils sont encore loin de ceux que les HCL enregistraient il y a trois mois : au 31 août, il y avait "seulement" 58 personnes hospitalisées à cause du coronavirus, dont 11 en réanimation...

Lire aussi : Coronavirus à Lyon : "le niveau de contaminations ne baisse plus", des chiffres encore hauts dans la région

Les HCL notent même une légère hausse au niveau du taux d'occupation des lits de réanimation, calculés sur la base des 227 lits dont disposent les hôpitaux pour cette épidémie, contre 137 habituellement. Sur ces 227 lits de réanimation donc, 92,1 % sont actuellement occupés contre 88 % le 1er décembre. Mais cette augmentation ne semble pas être le fait que du coronavirus. La part de patients COVID a baissé : ils représentent désormais 45 % des patients en réanimation, contre 53,5 % le 1er décembre.

 

Faire défiler vers le haut