Coronavirus à Lyon : ouverture d'une unité COVID-19 dans le privé pour désengorger l'hôpital public

L'hôpital privé Natecia, à Lyon, a ouvert ce lundi 9 novembre une unité COVID-19 pour désengorger l'hôpital Edouard Herriot.

La situation est de plus en plus tendue dans les hôpitaux de Lyon en raison d'une augmentation importante des cas de coronavirus depuis la mi-octobre. Dans les services de réanimation, il y a déjà plus de patients qu'au pic de la première vague, en avril dernier. Depuis ce lundi 9 novembre, l'hôpital privé Natecia, vers Grange-Blanche, a ouvert une unité COVID-19 pour accueillir des malades de l'hôpital Edouard Herriot.

L'objectif de cette nouvelle unité COVID-19, gérée par des médecins généralistes libéraux de Lyon, est de désengorger les urgences de l'hôpital Edouard Herriot. "Nous avons dix lits disponibles et nous pourrons augmenter nos capacités d’accueil en cas de besoin", précise Natecia.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut