(Photo by PHILIPPE DESMAZES / AFP)

Coronavirus à Lyon : le taux de positivité au covid-19 toujours très faible dans la région

Même si des foyers de contamination sont toujours actifs dans la région, l'épidémie de coronavirus est pour l'instant maîtrisée. Comme en témoigne les chiffres sur le taux de positivité dans la région. Très faible. Explications.

Même si des foyers de contamination sont toujours actifs dans la région (lire ici), l'épidémie de coronavirus est pour l'instant maîtrisée.

Comme en témoigne les chiffres sur le taux de positivité dans la région. Très faible.

Lors de la semaine 24, du 8 au 14 juin 2020, il est de seulement 1 %. Cela signifie que sur 100 personnes testées, une seule est positive au covid-19. A titre de comparaison, le taux de positivité dépassait les 15 % au plus fort de l'épidémie, pendant 6 semaines. Il se stabilise à un niveau très bas depuis deux semaines.

Les tests sont aussi beaucoup plus nombreux actuellement. On ne teste plus que les potentiels porteurs comme au plus fort de la crise mais désormais aussi tous les cas contacts.

Epidémie maîtrisée pour l'instant

"A l’échelon départemental, les taux de positivité les plus élevés sont observés en Ardèche et dans la Drôme en semaine 24 , ce qui s’explique par un important cluster familial en cours dans ces deux départements, le foyer principal se trouvant en Ardèche", explique Santé Publique France.

En effet, ce taux de positivité est de 3,5 % dans le département de l'Ardèche en semaine 24, de 2,1 dans la Drôme.

Dans le Rhône, malgré deux foyers de contamination (lire ici), il est de 1,1 %, signe que l'épidémie est pour l'instant maîtrisée.

Lire aussi : Coronavirus à Lyon : le point sur les foyers de contamination dans le Rhône et dans la région

Faire défiler vers le haut