Pôle Emploi à la Part-Dieu © ROMAIN LAFABREGUE / AFP

Coronavirus à Lyon : le chômage repart à la hausse dans le Rhône

Le nombre de chômeurs a augmenté au 1er trimestre 2020 dans le Rhône et en Auvergne-Rhône-Alpes.

Après plusieurs mois de baisse, le chômage est reparti à la hausse au premier trimestre 2020 dans le Rhône où le nombre de demandeurs d'emploi a progressé de 1,2 % (95 850 chômeurs). Sur un an, une baisse de 0,2 % est constatée. Dans la région, l'augmentation a été +1,1 % lors de ce trimestre (-0,9 % sur un an). 

“Cette hausse par rapport au trimestre précédent s’observe, de manière plus ou moins marquée, dans la plupart des départements de la région : elle va de 0,3 % dans le Puy-de-Dôme à + 3,2 % en Savoie. La Drôme (-0,2 %) et la Haute-Loire (- 0,9 %) sont les seuls départements à enregistrer une baisse. Elle est sensiblement plus forte chez les hommes (+1,5 %) que chez les femmes (+ 0,7 %) et s’observe pour toutes les tranches d’âge, avec +1,8 % pour les moins de 25 ans, +1,1 % pour les 26-49 ans et +0,7 % pour les 50 ans et plus”, précise Pôle emploi. 

Et d'ajouter : “En termes de flux, le nombre moyen d’entrées en catégorie ABC est en très forte hausse par rapport au trimestre précédent (+9,5 %). Lié à la crise sanitaire, plusieurs motifs d’inscription évoluent fortement : les entrées pour fin de mission d’intérim augmentent de + 60,8 % ; les entrées pour démission, fin de contrat, ou licenciement économique augmentent respectivement de 13 %, 18,9 %, et 13 %. À l’inverse, les entrées pour première entrée sur le marché du travail (-7,9 %) et pour retour d’inactivité (-3,2 %) diminuent. Dans le même temps, les sorties des listes de Pôle Emploi diminuent fortement (-6,3 % par rapport au trimestre précédent). Les sorties pour reprise d’emploi sont ainsi en baisse de 8,3 %, les cessations d’inscription de 6,2 %. Les entrées en stage ou en formation sont, en revanche, en hausse par rapport au trimestre précédent (+3,9 %).”

C'est essentiellement sur le mois de mars, durant lequel le confinement a débuté, que la hausse des demandeurs d'emploi a eu lieu. Une communication plus précise sur les effets du Covid-19 devrait être faite par la Direccte et Pôle emploi ce lundi après-midi. 

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut