@ FRANCOIS LO PRESTI / AFP

Coronavirus à Lyon : la vaccination obligatoire pour les soignants des Ehpad en septembre ? 

Alors que les chiffres de la vaccination ralentissent le Premier ministre, Jean Castex, a lancé un appel aux soignants qui ne seraient pas encore vaccinés et plus particulièrement à ceux des Ehpad. 

Depuis quelques jours, la campagne de vaccination ralentie en France et le rythme des premières injections chute fortement, ce qui inquiète le gouvernement. En déplacement dans les Landes, ce jeudi, le Premier ministre, Jean Castex, s’en est ému alertant sur le fait que l’on "doit faire beaucoup mieux". 

Il a également profité de cette allocution pour lancer un "appel solennel" aux soignants qui ne seraient pas encore vaccinés. Visiblement remonté, il s’est ensuite agacé des réticences affichées par certains membres du "personnel soignant", et plus précisément par celui qui officie dans les Ehpad et les unités de soin longue durée (USLD). Si d’ici la fin du mois d’août la situation n’évolue pas, le gouvernement pourrait prendre des mesures plus restrictives, "nous devrions évidemment prendre nos responsabilités", a averti Jean Castex. 


"Il y a des Ehpad dans lesquels 10 % du personnel est vacciné et d’autres ou 90 % du personnel est vacciné." Olivier Véran, ministre de la Santé


Un discours aux airs d’ultimatum

Des propos qui font suite à ceux du ministre de la Santé hier au Sénat. Olivier Véran avait mis en garde les soignants, s’indignant du fait "que l’on ait un taux de vaccination chez les soignants parfois plus faible que dans la population générale. C’est notamment le cas en Ehpad, alors que ces soignants peuvent se vacciner depuis le mois de janvier.  […] Il y a des Ehpad dans lesquels 10 % du personnel est vacciné et d’autres ou 90 % du personnel est vacciné".

Hier, le discours du ministre avait même des airs d’ultimatum lorsqu’il déclarait : "Je souhaite qu'au cours de l'été, nous fassions fortement grandir la couverture vaccinale de nos soignants, sans quoi, je le redis, vraisemblablement en septembre, je pourrais être amené à proposer une vaccination obligatoire pour les soignants qui ne le seraient pas".

Selon nos confrères du Figaro, qui se basent sur les chiffres de Santé publique France, établis sur une cohorte de 122 000 professionnels des Ehpad ou USLD, seulement 4 soignants sur 10 étaient complètement vaccinés au 15 juin.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut