hitandsport
Le footballeur Cris au micro de Hit and Sport

Chute vertigineuse pour Radio Scoop, Radio Espace boit la tasse

espace2 ()

Selon une enquête Médialocales de Médiamétrie réalisée entre septembre 2009 et juin 2010, France Inter est la radio la plus écoutée à Lyon. Radio Scoop et Radio Espace ont perdu de l’audience. Hit and Sport gagne 7000 auditeurs en un an.

L’univers de la radio est impitoyable dit-on. Cette maxime, les grandes stations lyonnaises l’ont vérifié il y a quelques jours, à la tombée des sondages Médiamétrie de la période Septembre 2009-Juin 2010*. Moins de deux ans après la mise en place de son slogan : “C'est arrivé près de chez vous, c'est déjà sur Radio Scoop !”, la radio de Saint-Cyr-au-Mont-d'Or enregistre une nouvelle perte d’audience, sensible : - 23.000 auditeurs. Avec désormais une audience de 119.200 auditeurs chaque jour, Radio Scoop traverse une crise sans précédent. Pour autant, ces chiffres ont bien du mal à inquiéter le directeur des programmes, Alain Liberty : “Nous avions beaucoup gagné d’auditeurs (Ndlr : + 12.000) l’an passé. Sur deux ans, l’audience de Scoop est lissée. Si l’on se compare au marché et à nos principaux concurrents locaux qui réalisent des scores historiquement bas, on s’en tire plutôt bien." Alors malgré des sondages inquiétants, pas de raison de changer de ligne : "Nous investissons beaucoup dans la proximité, puisque nous avons la rédaction la plus importante de toutes les radios régionales indépendantes de France." Quant à la programmation musicale, élément premier du modèle Radio Scoop, là non plus, pas question de bouger."Nous ciblons une audience féminine à l’affût des tendances." Bref, si des ajustements seront à découvrir à la rentrée, l’essentiel sera préservé.

logoScoop_Lyon ()

La guerre des mots

Si Radio Scoop enregistre une baisse d’audience significative, son principal concurrent n’en profite toujours pas. En l’espace d’un an, Radio Espace a vu son audience chuter à 63.500 auditeurs quotidiens (-6.300). Et là encore, la guerre de communication est lancée. "Si on cumule l’audience de nos trois radios à Lyon (Ndlr : Jazz Radio, Virage Radio et Radio Espace), on arrive autour des huit points", précise Julien Frégonara, directeur général d’Espace Group. Une façon comme une autre de positiver. Car là encore, pour la seule « radio des radars », les chiffres parlent. Seul élément positif pour Espace, la bonne tenue de l’émission « Open Barth », diffusée en semaine (21h-23h). L’émission de libre-antenne se classe deuxième sur cette tranche horaire, toutes radios confondues. "C’est un succès considérable", analyse Barth, l’animateur de l’émission. "On est parti d’environ 1000 auditeurs en janvier dernier, je suis donc forcément très heureux", poursuit-il. Et pourtant, pour l’heure, l’Open Barth n’est pas assurée de revenir à la rentrée sur le 96.9 FM. Mais dans les bureaux d’Espace, conscient de la situation à redresser, les méninges sont en ébullition : "Nous travaillons sur notre nouvelle grille des programmes. Que ce soit l’émission de Barth ou une autre, pour l’instant, il n’y a rien d’arrêté", affirme Julien Frégonara.

hitandsport ()

Le footballeur Cris au micro de Hit and Sport

Radio Scoop en baisse, Radio Espace également, l’un des grands vainqueurs de l’année s’appelle Hit and Sport. Avec 7.000 auditeurs quotidiens gagnés en un an, la radio spécialisée sport semble s’être enfin recentrée sur l’essentiel de ce concept : le sport d’abord, et la musique. Dans un communiqué, Hit and Sport se félicite de pouvoir « remplir chaque jour le stade de Gerland ». Des déclarations là aussi à nuancer. Avec une audience de 27.900 personnes par jour, la radio de l’Avenue de Saxe ne remplit qu’un Gerland au 1er tour de Coupe de la Ligue. Pas en Ligue des Champions. De bon augure tout de même, pour une radio qui vient récemment de faire des demandes de nouvelles fréquences en Rhône-Alpes.

*Classement des dix radios les plus écoutées à Lyon

1- France Inter : 13,2 %
2- Europe 1 : 12,4 %
3- France Info : 12,3 %
4- RTL : 9,4 %
5- Radio Scoop : 8,5 %
6- Chérie FM : 8,2 %
7- Fun Radio : 8,2 %
8- Nostalgie : 8,1 %
9- RMC : 7,7 %
10- Skyrock : 7,3 %

à lire également
Coordinateur du projet Transenvir, Stéphane Frioux et son équipe vont prochainement mettre en ligne un site consacré à l'histoire des politiques de transition environnementale face aux risques environnementaux dans l'agglomération lyonnaise. Entretien avec ce maître de conférences à l'université Lyon 2 et chercheur au laboratoire Larhra. Lyon Capitale : Après la démission de Nicolas Hulot du […]
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut