La piscine de Berlin @Markus Nass
La piscine de Berlin @Markus Nass

Ces projets sur l'eau dont Lyon pourrait s'inspirer

Quartiers flottants, maisons sur pilotis, fermes aquatiques, jardins dépollueurs amphibies... Pour une nouvelle génération d’architectes, l’avenir se joue sur l’eau. Découvrez ces projets dont pourraient s'inspirer Lyon.

À Berlin, en illustration principale de cet article, la Badeschiff est ouverte (de mai à septembre) depuis 2004 sur le fleuve Spree, dans le quartier très trendy d’Alt-Treptow. Longue de 32 mètres et profonde de 2,10 mètres, la piscine a été construite à partir d’un cargo des années 60.

La piscine Joséphine-Baker à Paris
La piscine Joséphine-Baker à Paris

À Paris, la piscine Joséphine-Baker – à propos de laquelle la chambre régionale de la Cour des comptes a pointé le coût et la fragilité – a ouvert en 2006 sur la Seine, amarrée au pied de la bibliothèque nationale François-Mitterrand. Elle a remplacé la piscine Deligny (construite en 1801 sur les cendres des bains sur pilotis qui coula en 1993).

Bureaux flottants à Bordeaux (CARMO) 2PM Architectures
Bureaux flottants à Bordeaux (CARMO) 2PM Architectures

Ils devaient être mis à flot en début d’année, ils ont été détruits par les intempéries peu de temps avant. La société conceptrice Carmo Wood France assure néanmoins reprendre la construction. Il s’agit d’une barge de 30 mètres de long et 10 de large amarrée aux quais de la Garonne, à Bordeaux, devant l’hôtel du Radisson Blu. Projet hybride entre le bateau et le bâtiment pouvant accueillir une quinzaine de bureaux.

EcoFloLife et ses maisons flottantes
EcoFloLife et ses maisons flottantes

L’agence EcoFloLife et l’architecte italien Giancarlo Zema ont imaginé des maisons flottantes ecofriendly. Il s’agit d’unités résidentielles de 100 m2, 12 mètres de diamètre et 4 mètres de hauteur, en bois laminé et aluminium recyclés. Les 60 m2 de panneaux photovoltaïques permettent de générer l’énergie nécessaire aux besoins internes de la maison flottante.

Ferme flottante à Rotterdam
Ferme flottante à Rotterdam

Dans le port de Rotterdam, la floating farm accueille depuis l’été 2018 une quarantaine de vaches montbéliardes sur une immense plateforme de 1 200 m2. Huit mois par an, les vaches (qui produisent 800 litres de lait quotidiens) ont accès à un pâturage à proximité. 80 % de la nourriture des vaches provient de déchets recyclés (pelouse tondue, restes de restaurants). La ferme est autonome énergétiquement via des panneaux solaires.

Parc flottant à Rotterdam
Parc flottant à Rotterdam

Le Recycled Park de Rotterdam, 140 m2 composés de vingt-huit îlots reliés les uns aux autres, fabriqués à partir de plastiques récupérés sur les berges et canaux autour de la ville. Sur chaque îlot sont plantés des végétaux destinés aux oiseaux et la partie immergée est recouverte d’algues et de plantes propices aux espèces marines.

Pavillon flottant de Rotterdam

Le pavillon flottant de Rotterdam est un espace de conférence et d’exposition conçu pour être déplacé. Selon ses concepteurs, l’agence Blue21, “le pavillon flottant comble le fossé entre le port et la ville, la terre et l’eau”. Le pavillon est chauffé par l’énergie solaire, refroidi avec de l’eau de surface et possède différentes zones climatiques afin que l’énergie soit utilisée efficacement.

Physalia @Vincent Caillebaud Architectures
Physalia @Vincent Caillebaud Architectures

Science-fiction. L’agence parisienne Vincent Callebaut Architectures a imaginé Physalia, un navire amphibie mi-aquatique, mi-terrestre, “une agora flottante qui a non seulement pour objectif géopolitique de faire face à l’écologie et aux économies d’eau, mais aussi à l’échelle européenne, d’élaborer des solutions stratégiques pour animer le réseau fluvial”. 100 % autosuffisant en énergie, ce vaisseau fait aussi office de moyen de transport et d’exposition.

Le jellyfish lodge
Le jellyfish lodge

Le Jellyfish Lodge (prototype) propose de réhabiliter les fleuves pollués via des tentacules, inspirés des méduses, qui éliminent les déchets de l’eau (chambres de digestion microbienne qui décomposent les micro-organismes), tout en testant leur niveau de toxicité, et renvoient l’eau traitée dans la rivière.

IJburg à Amsterdam
IJburg à Amsterdam

Atmosphère de marina à Amsterdam, dans le quartier d’IJburg. Une centaine de maisons flottent à côté des jetées et sont amarrées à deux pieux en acier. Les maisons ne peuvent se déplacer que dans le sens vertical avec les changements de marées. Les jetées sont reliées entre elles par des ponts qui s’ouvrent.

Le port de Gruissan (Aude)
Le port de Gruissan (Aude)

Le port de Gruissan (Aude) teste depuis la fin de l’année dernière deux prototypes d’hébergement flottant, les Lodgeboats. Si le test est concluant, Alliance Plaisance installera trente-quatre de ces plateformes flottantes en 2021.

Lyon, la ruée vers l’eau

Faire défiler vers le haut