Villeurbanne © Antoine Merlet

Capitale française de la culture en 2022 : bientôt le verdict, Villeurbanne retient son souffle

La ville de Villeurbanne, 150 000 habitants, fait partie des 9 finalistes retenus par le ministère de la Culture pour devenir "Capitale française de la culture 2022". Le lauréat bénéficiera d’1 million d’euros pour mettre en œuvre son projet. Réponse dans les toutes prochaines heures ou prochains jours.

Villeurbanne retient son souffle. Le lauréat du label "Capitale française de la culture 2022" sera connu cette semaine. Villeurbanne fait partie des 9 finalistes. Le lauréat bénéficiera d’1 million d’euros pour mettre en œuvre son projet.

Villeurbanne a axé son projet autour de la jeunesse. 50 % des Villeurbannais ont moins de 30 ans. "C'est notre histoire, à nous Villeurbanne, on veut que chacune et chacun accède à la culture, explique Cédric Van Styvendael, le maire de Villeurbanne, à LyonCapitale.fr. On met la jeunesse au coeur. Pour la sortie de la crise sanitaire, c'est une formidable opportunité d'envoyer un signal positif à la jeunesse".

"Place aux jeunes"

La semaine dernière, Villeurbanne est passée en audition. 30 minutes de présentation, pour convaincre. Puis 1h de questions/réponses sur le dossier. Le dossier, quel est-il ? Villeurbanne a présenté un projet « Place aux jeunes ! » avec notamment un "festival en plein air conçu par les jeunes dans le parc naturel urbain de la Feyssine. Ils et elles assureront la production, la programmation artistique, la direction technique", explique la ville de Villeurbanne.

25 mini-centres culturels, décentralisés dans les quartiers, seront également déployés au sein des groupes scolaires ainsi que 22 balades patrimoniales sur plus de 100km seront élaborées avec les jeunes. "Le dénominateur commun de ces balades sera l’originalité du parcours (un lieu, un arbre ou encore un commerce) avec la mise en place de bornes du patrimoine connectées", poursuit la ville de Villeurbanne.

Villeurbanne tête de gondole de toute une Métropole

Villeurbanne candidate, Villeurbanne est la tête de gondole. Mais c'est toute la Métropole de Lyon qui pousse derrière. "On a été débordés par toutes les demandes des acteurs de la culture de la Métropole qui nous ont dit :"on n'est pas de Villeurbanne mais on veut en être. On veut aussi faire des choses, on veut faire des partenariats". Les maires des grandes villes de la Métropole nous soutiennent tous, Décines, Saint-Priest, Lyon etc... On va en faire un évènement pour les Villeurbannais mais aussi métropolitain", poursuit Cédric Van Styvendael, le maire de Villeurbanne mais qui est aussi vice-président à la culture à la Métropole de Lyon.

Villeurbanne veut gagner. Angoulême, Brest, Laval, Le Mans, Metz, Saint-Paul de la Réunion, Sète et la communauté de communes du Val Briard sont en concurrence avec Villeurbanne. Le lauréat bénéficiera d’1 million d’euros pour mettre en œuvre son projet. "Même si on perd, on fera des choses. Peut-être pas autant. Mais on fera des choses", promet le maire de la 19e commune la plus peuplée de France.

Lire aussi : Métropole de Lyon - Horizon 2021 : tout ce qu’il faut savoir sur les nombreux projets à Villeurbanne

1 commentaire
  1. JANUS - mar 30 Mar 21 à 10 h 34

    "Vous et d'autres" aussi retiennent leurs souffles!

    Signaler un commentaire inapproprié

Laisser un commentaire

Faire défiler vers le haut