Capture d’écran 2012-07-16 à 17.25.00

Au Ludopole, le jeu acquiert ses lettres de noblesse

Capture d’écran 2012-07-16 à 17.25.00 ()

A mi-chemin entre la garderie et le magasin de jouets, le Ludopole a ouvert ses portes début avril au pôle de commerces et de loisirs de la Confluence (Lyon 2e). Visite guidée.

Dans un espace de 1.800 m2, le Ludopole accueille les enfants comme leurs parents pour un moment de jeu à partager. Différentes activités leur sont proposées : bac à sable, jeux de construction en bois, espace d’éveil pour les tout petits, jeux-vidéo… La garderie organise des ateliers créatifs pour les 4-12 ans autour de plusieurs thématiques (cow-boys et indiens, mille-et-une nuits). Le centre dispose également d’une banque de prêt de plus de 10.000 jeux, allant des poupées Barbie et petites voitures aux jeux de société les plus complexes. Pour 5 euros, les familles peuvent emprunter pour une semaine le jeu de leur choix. Des animateurs accueillent aussi les plus grands au "bar à jeux" situé à l’entrée du centre pour leur faire découvrir des jeux de stratégie.

Le projet du Ludopole n’a pas pour seule vocation d’être un espace de jeux pour les enfants et les adultes. Outre l’aspect ludique, le centre est aussi un pôle de formation et de recherche. Une bibliothèque spécialisée travaille sur des problématiques telles que "le jeu et le handicap" ou "la traçabilité de la fabrication des jeux", tandis que le centre de formation aux métiers du jeu et du jouet (FM2J) propose des formations d’un an de ludothécaire ou des stages courts spécialisés. “Nous travaillons beaucoup avec le secteur de la petite enfance ou de l’animation socio-culturelle. Par exemple, avec les blouses roses dans les hôpitaux, pour essayer d’adapter les jeux à ce type de public“ explique Sylvie Jacob, psychologue de formation et directrice pédagogique du FM2J. L’offre du centre s’adresse aussi bien aux particuliers qu'aux professionnels.

Capture d’écran 2012-07-16 à 17.33.30 ()

Les prix ne sont pas accessibles à toutes les familles

Mais malgré la volonté du Ludopole de développer des abonnements plus accessibles (le prix d’une entrée est de 6 euros pour 2 heures), le type de familles ciblées reste assez restrictif. Sylvie Jacob concède que “les prix ne sont pas accessibles à toutes les familles, et notamment les familles défavorisées. Nous essayons au maximum de garder le contact avec elles“.

C’est dans cette perspective que le Quai des Ludes a renouvelé son initiative de "villages des containers à jeux" dans cinq quartiers de Lyon cet été. Dans le cadre du festival "Tout l’monde dehors !", chaque village offre des espaces de jeux pour petits et grands. L’objectif est de créer un événement ludique de qualité en accès-libre au cœur de plusieurs quartiers : Vaise (Lyon 9e), Etats-Unis (Lyon 8e), Gerland (Lyon 7e), Confluence (Lyon 2e) et Mermoz (Lyon 8e). Quai des Ludes entend véritablement “inviter les habitants à s’approprier un espace nouveau dans leur quartier“ et cherche ainsi à renforcer ainsi les liens sociaux et intra-familiaux.

Renseignements : http://www.ludopole.com/

à lire également
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut