Attentats : la police empêche le rassemblement des identitaires à Lyon

Un important dispositif policier était présent, sur la place des Jacobins à Lyon, pour empêcher le rassemblement des identitaires.

Rendez-vous été donné par le Bloc Identitaire cet après-midi place des Jacobins. Le groupe souhaitait rendre hommage "a sa façon" aux victimes des attentats perpétrés en Ile-de-France.

 

Mais en début d'après-midi le préfet du Rhône, Michel Delpuech, en avait décidé autrement en prenant un arrêté préfectoral interdisant aux identitaires de se rassembler.

 

Pourtant, à 15h place des Jacobins, ils étaient une petite vingtaine à s'être retrouvés au centre ville. Ils ont été accueillis par un important dispositif policier. Pas moins de 6 véhicules de CRS encerclaient la place du deuxième arrondissement.

Les individus ont rapidement été dispersés bien que certains soient restés aux abords de la place, visiblement pour attendre d’autres militants. Les forces de l'ordre sont restées en poste sur la place des Jacobins durant un moment afin de prévenir tout débordement.

Pour plus d'informations sur l'organisation de l'état d'urgence à Lyon, (re)lisez notre précédent article.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut