Une foule de jeunes parfois affublés de gilets jaunes, ont marché de manière déterminée dans la rue de la République pour rejoindre la place Bellecour avant d’être repoussés par les CRS ©Mathilde Régis

Après les Gilets jaunes, le préfet ouvre les magasins le dimanche à Lyon

Pour compenser les manques à gagner “liés au mouvement des Gilets jaunes”, la préfecture du Rhône a autorisé l’ouverture le dimanche des magasins durant quatre week-ends fin décembre et début janvier.

Dans un arrêté pris ce jeudi 20 décembre, Pascal Mailhos, le préfet du Rhône et d'Auvergne-Rhône-Alpes, a décidé de permettre à l’ensemble des commerçants du Rhône et de la métropole de Lyon l’ouverture de leurs établissements les jours suivants : le dimanche 30 décembre 2018, le dimanche 6 janvier 2019, le dimanche 13 janvier 2019 et le dimanche 20 janvier 2019. “En l'accord avec les préconisations de la ministre du Travail, cette décision a été prise afin d’aider les entreprises à faire face à cette situation exceptionnelle affectant leur activité. Ces ouvertures se feront en pleine conformité avec les dispositions du Code du travail, notamment le principe de volontariat du salarié pour le travail dominical”, a assuré la préfecture. Cette dernière a par ailleurs déclaré “avoir pris cette décision suite aux difficultés liées au mouvement social dit des Gilets jaunes, rencontrées ces dernières semaines par de nombreux commerçants du département du Rhône”.

À Lyon et dans la métropole, il existe déjà douze autorisations exceptionnelles dérogeant à l’interdiction de travail le dimanche dont notamment le 13 janvier prochain 1er dimanche des soldes d'hivers.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut