peloton de gendarmerie de haute montagne
Photo d’illustration. (GAIZKA IROZ / AFP)

Ancien étudiant lyonnais disparu dans l'Himalaya : trois corps retrouvés au Népal

Trois corps non identifiés ont été retrouvés au Népal dans la même zone dans laquelle les trois français, dont un ex-étudiant lyonnais, avaient disparu le 31 octobre dernier.

Dimanche 31 octobre, trois alpinistes français, dont l'ex-étudiant lyonnais Gabriel Miloche, avait été emportés par une avalanche au Népal, dans la région de l'Everest. Ancien étudiant à l'INSA de Lyon, diplômé en 2017, ce dernier était membre du Groupe d’excellence d’alpinisme national avec ses deux compères avec qui il était parti, Thomas Arfi et Louis Pachoud.

Lire aussi : Auvergne-Rhône-Alpes : un alpiniste haut-savoyard porté disparu dans l’Himalaya 

La police népalaise a indiqué avoir retrouvé le corps des français ce lundi. "L'équipe de secours professionnelle a transporté à Lukla (au Sud-Est du Népal) les corps des trois alpinistes français disparus", déclarait à l'AFP Rishi Raj Dhakal, inspecteur et porte-parole du bureau de police du district de Solukhumbu.

L'identité des corps encore à confirmer

À cette heure, la police népalaise ne peut pas "confirmer l'identité des corps" car ils ne sont "pas autorisés à le faire". Cependant, les autorités indiquent que les dépouilles "vont maintenant être transportés à Katmandou pour une autopsie". 

Repris par l'AFP, l'inspecteur et porte-parole du bureau de police du district avait précisé dans la matinée que les corps avaient été découverts "à peu près dans la même zone où étaient conduites les recherches" des jeunes alpinistes disparus.

Les trois français avaient disparu alors qu'ils tentaient de gravir la face ouest du Mingho Eiger culminant à 6 070 mètres d'altitude. Le dernier contact téléphonique avec les disparus remonte au 26 octobre, depuis leur bivouac, selon la Fédération française des clubs alpins et de montagne.

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut